Plus d’un million de Marocains menacés de pauvreté à cause du coronavirus

19 août 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les mesures restrictives imposées dans le cadre de la crise du Covid-19 ont fait de nouveaux pauvres, note un rapport officiel, publié, lundi 17 août 2020. Ce rapport prévoit que le pourcentage de personnes « vulnérables à la pauvreté » ou / et pauvres passera de 17,1 % de la population en 2019 à 19,87% au cours de l’année en cours ; 1,050 million de personnes supplémentaires seront touchées par la pauvreté monétaire.

L’émergence du coronavirus menace de pousser 1,058 million (1 058 000) Marocains dans la pauvreté selon le rapport relevant d’une note stratégique publiée conjointement par le Haut-Commissariat au Plan (HCP), les Nations Unies et la Banque mondiale. Il a trait à « l’impact économique et social de la pandémie du coronavirus (Covid-19) ».

Selon la Banque mondiale, la pauvreté monétaire se mesure à travers la capacité de la famille à répondre aux besoins de base en nourriture, abri, vêtements et autres produits qui peuvent généralement être obtenus par le biais d’achats sur le marché ou l’auto-approvisionnement.

Le rapport affirme que « l’impact social et économique de la crise sera davantage ressenti par les travailleurs du secteur informel, qui représentent la grande majorité des Marocains actifs et de la population étrangère, migrants et réfugiés ».

Les secteurs particulièrement vulnérables à la crise, sont le tourisme, les transports, la vente à tempérament, les travailleurs sous contrat court sur demande et ceux qui ne peuvent pas faire leur travail à distance.

Les trois institutions invitent à prêter attention à la surveillance de la pauvreté multidimensionnelle, à l’innovation dans la collecte et l’analyse des données, et à l’investissement dans la continuité des services publics dans les domaines de l’éducation et de la santé pendant et après la crise. Elles recommandent : « les décisions prises dans les mois à venir seront décisives pour œuvrer à la réalisation des objectifs de développement durable ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pauvreté - Chômage - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le taux de pauvreté absolu recule au Maroc

En 2019, le taux de pauvreté absolu s’établissait à 1,2 % au Maroc, avec l’amélioration globale du niveau de vie des Marocains, en particulier en milieu urbain. C’est ce que...

Un rapport inquiétant sur la pauvreté au Maroc

C’est le ressenti qui renseigne sur la situation sociale des Marocains. La moitié d’entre eux se considèrent comme pauvres alors que, en réalité, le taux de pauvreté absolue ne...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.