Polémique Coca Cola : la partie marocaine se défend

3 juillet 2012 - 11h41 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

La société Coca Cola Maroc a affirmé dans un communiqué reçu par Bladi.net, qu’il n’y avait pas d’éthanol dans le Coca Cola mis en bouteille au Maroc, contrairement à ce qu’affirme l’étude de l’Institut National de la Consommation (INC).

"Tous nos produits au Maroc sont autorisés et conformes aux règlementations des ministères marocains de la Santé et de l’Agriculture", explique la société Coca Cola Maroc dans son communiqué . "Toutes nos boissons sont des produits non alcoolisés et l’alcool n’est en aucun cas un ingrédient ajouté à nos produits".

"Les Produits de la société Coca-Cola sont fabriqués et vendus dans tous les pays islamiques. Ces produits sont autorisés par les autorités compétentes de plusieurs pays, tels que le Royaume d’Arabie Saoudite, la Malaisie, l’Indonésie, la Turquie et plusieurs autres pays islamiques, dont le Maroc", ajoute le même communiqué.

Contacté par Bladi.net, Coca Cola Maroc nous apprend que le concentré du produit arrive d’un pays étranger, mais que les autres ingrédients de la boisson gazeuse sont fabriqués au Maroc.

Une étude de l’Institut National de la Consommation publiée la semaine dernière, fait état de la présence de près de 10mg d’alcool par litre dans la boisson gazeuse Coca Cola.

Tags : États-Unis - Religion - Alimentation - Alcool

Nous vous recommandons

Football : la place de Vahid Halilhodzic à la tête du Maroc menacée ?

Le président de la fédération royale marocaine de football (FRMF) ne comprend pas certains choix opérés par le sélectionneur de l’équipe marocaine de football. Fouzi Lekjaa s’étonne que malgré les nombreuses médiations, Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui ne...

Malaga : des homosexuels marocains agressés parce qu’ils faisaient « honte »

Trois jeunes d’origine marocaine (deux de 19 ans et un de 20 ans), ont violemment agressé en août et en septembre derniers à Malaga, deux couples d’homosexuels marocains. Ils ont été placés en détention en tant qu’auteurs présumés de crimes...

Tanger à deux doigts de l’effondrement sanitaire

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés continue de progresser à Tanger, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. Les autorités locales ont décidé de serrer la vis.

La fin de la contrebande hypothèque l’avenir économique de Sebta et Melilla

Deux ans après la fermeture de Sebta et Melilla à cause notamment de la contrebande, l’avenir économique de ses deux villes semble hypothéqué.

Retour sur les quatre mois d’agonie du Marocain décédé à Majorque

Le frère de Mohamed Youb, le jeune marocain agressé en juillet à Cales de Mallorca et décédé en novembre à l’hôpital de Son Espases, raconte comment ce dernier a lutté contre la mort pendant ces quatre mois de...

« Le Maroc ne renoncera jamais à Ceuta et Melilla »

Javier Otazu, ancien correspondant de l’agence EFE à Rabat et actuellement en poste à New York, estime que le Maroc tient au Sahara et a réussi à faire changer d’avis l’Espagne sur cette question, mais ne renoncera jamais à sa revendication sur Ceuta et...

Le cercueil d’une Marocaine de France atterrit par erreur en Algérie

Fait incroyable ! La dépouille d’une Marocaine de France, qui devrait atterrir à Agadir, a été retrouvée à l’aéroport d’Alger. Une grosse bourde des services funéraire de la compagnie aérienne.

Une relation homosexuelle derrière un meurtre à Marrakech

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Marrakech a condamné un jeune homme de 26 ans à la perpétuité pour avoir tué sauvagement un septuagénaire avant de mettre le feu à son domicile.

Ryanair lance la ligne Perpignan-Agadir

La compagnie aérienne Ryanair envisage de lancer cinq nouvelles liaisons dont une vers le Maroc au départ de l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes dans le cadre de son programme hivernal.

Le port de Tanger prêt à accueillir les MRE

Le port de Tanger ville a assuré qu’il est prêt à reprendre immédiatement le trafic maritime de passagers avec le port de Tarifa.