Recherche

« Nous sommes en 2019 et un policier me frappe dans la rue » (vidéo)

© Copyright : DR

19 mai 2019 - 08h20 - Société

L’humoriste Amine Radi a partagé hier un live sur Facebook où il prend des coups en direct de la part d’un policier. Et pas n’importe quel policier. Un policier de la circulation.

On ignore ce qui s’est passé avant le début du live mais selon le témoignage d’Amine Radi un policier de la circulation lui aurait demandé de s’arrêter en lui disant : « Arrête-toi, espèce d’âne ». Les choses ont probablement dégénéré par la suite.

En effet, dans la vidéo Radi affirme qu’il a été frappé avant le début du live et que du sang coulait de sa bouche sans parler de ses lunettes de soleil qui auraient été cassées. Et puis en voulant montrer le visage du policier, ce dernier en a remis une couche et on pouvait voir un Amine Radi malmené et humilié par le policier en « ceinture blanche ». Nous sommes bien en 2019, tel que l’a si bien précisé Amine Radi.

Alors qu’il expliquait que les policiers commençaient à recueillir des cartes d’identité afin qu’il y ait beaucoup de témoignages contre lui, un autre policier est intervenu pour calmer les esprits, demandant à Radi d’arrêter de filmer. Et Radi a été très poli avec lui, selon ce qu’on peut voir. Il a même arrêté de filmer après l’insistance du « gentil flic ».

Amine Radi est par la suite allé au commissariat pour porter plainte et il a semble-t-il été bien accueilli vu que dans la soirée il écrivait sur Facebook : « Je tiens à remercier tous les policiers professionnels ainsi que Mr le préfet qui m’ont accueilli avec respect sympathie et professionnalisme. Que justice soit faite. Le droit s’arrache, ne se donne pas ».

Ah bon ? En 2019 le droit ne se donne toujours pas... ? Effrayant ! Il semblait pourtant que...

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact