Recherche

Casablanca : un policier maître-chanteur, voleur et adultérin

© Copyright : DR

26 juin 2019 - 11h00 - Société

À Casablanca, un policier fait l’objet d’une enquête judiciaire pour chantage, vol et adultère, simultanément. Cela se passe depuis le lundi 24 juin 2019.

Un gardien de la paix, qui exerce ses fonctions, au Corps urbain du District d’Anfa, fait l’objet, selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), d’une enquête judiciaire menée par la Police judiciaire de la capitale économique du Royaume, sous la supervision du parquet compétent. L’histoire en vaut le détour.

Ce protecteur des lois aurait surpris un individu, sa victime, « dans un état d’ébriété avancée », précise le communiqué. Et, il aurait commencé à le faire chanter, avant de lui prendre son téléphone, ainsi qu’une somme d’argent. Chantage et vol, donc.

L’affaire ne s’arrête pas à ce niveau. Il offre le téléphone indiqué à son amante. Donc, c’est en sa possession que l’on a retrouvé le cellulaire de la victime. Une relation extraconjugale s’ajoute, alors, à la liste des faits qu’on lui reproche.

Policier et amante ont été appréhendés. Selon le même communiqué, ils ont été placés en garde à vue, à la disposition de l’enquête. La DGSN compte bien faire toute la lumière sur l’affaire de ce policier, surtout que deux autres, qui sont des éléments de la Brigade légère d’Intervention rapide, sont également concernés par cette affaire. Mais, le communiqué ne précise pas de quelle nature ni à quel degré se manifeste leur implication.

Mots clés: Casablanca , Corruption , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Police marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact