Polisario : Tindouf au bord de l’insurrection

30 avril 2019 - 09h10 - Monde - Ecrit par : K.B

Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté dimanche dernier dans les camps de Tindouf pour protester contre les conditions qui se seraient, selon eux, dégradées depuis le début de la crise politique en Algérie.

Accusant les dirigeants du Polisario de vivre dans le luxe grâce « aux subventions en provenance de l’étranger », les manifestants ont réclamé plus de justice sociale et des aides pour atténuer les effets de la crise.

Selon Aljarida24, « cette insurrection est la conséquence de la crise actuelle en Algérie, contrainte d’abandonner le front suite au renversement du régime en place. Cette rupture a entraîné un chaos au sein du front du Polisario et une aggravation des conditions de vie dans les camps. »

Pour faire face à cette montée de protestations, les dirigeants du front du Polisario n’ont pas hésité à sortir l’artillerie lourde et ce n’est pas que de la rhétorique. D’après plusieurs images et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on a pu apercevoir des chars ainsi que des blindés, entraînant plusieurs blessés dont certains graves parmi les manifestants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Tindouf

Aller plus loin

Une ONG sonne l’alerte sur la répression dans les camps de Tindouf

Une ONG a interpellé le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU (CDH) sur le climat de tyrannie et d’oppression qui règne au sein des camps de Tindouf. Le vendredi 28 février,...

Le cri de détresse des femmes sahraouies

Face au dénuement, les femmes sahraouies des camps de Lahmada ont lancé un cri de détresse. Elles accusent le Polisario d’être la cause de leur malheur.

Le Polisario menace le Maroc

Le président de la "République arabe sahraouie démocratique" ("RASD"), Brahim Ghali, a menacé le Maroc, lors de la célébration du 44ᵉ anniversaire de son "pays".

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.