Le Polisario menace le Maroc

2 mars 2020 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le président de la "République arabe sahraouie démocratique" ("RASD"), Brahim Ghali, a menacé le Maroc, lors de la célébration du 44ᵉ anniversaire de son "pays".

"La confrontation militaire avec le Maroc est plus que jamais envisageable", a déclaré Brahim Ghali. Le "président de la RASD", également "secrétaire général" du Polisario, a martelé que le Front "ne pouvait être impliqué dans aucun effort qui ne respecte pas pleinement" les droits sacrés" du "peuple sahraoui" à "l’autodétermination", comme tous les peuples et pays coloniaux".

Il appelle la communauté internationale à "assumer ses responsabilités" en cas d’une confrontation militaire imminente avec le Maroc.

Le royaume a proposé un plan d’autonomie du Sahara, lequel est fortement soutenu par bon nombre de pays. De son côté, l’Organisation des Nations Unies (ONU) soutient également cette initiative qui permettra de trouver une solution consensuelle et définitive à la question du Sahara marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Polisario - Autonomie Sahara - Anniversaire - Brahim Ghali - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

L’ONU interdit au Polisario de bloquer Guerguerat

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres a ordonné samedi aux séparatistes du Polisario de mettre fin à leurs manœuvres visant à empêcher la circulation civile et...

Le Front Polisario en colère contre le Maroc

La "République arabe sahraouie démocratique (RASD)" condamne l’ouverture d’une représentation consulaire de la Gambie à Dakhla. Elle qualifie cette décision d’ "agression...

Polisario : Tindouf au bord de l’insurrection

Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté dimanche dernier dans les camps de Tindouf pour protester contre les conditions qui se seraient, selon eux, dégradées depuis le...

Le Front Polisario dénonce le Maroc à l’ONU

Le Front Polisario vient de dénoncer "la stratégie d’escalade de l’occupation marocaine" et appelle le Conseil de sécurité à réagir.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.