En « guerre » contre le Maroc, le Polisario perd un de ses soutiens

16 novembre 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Suite au regain de tensions entre le Maroc et le Polisario, la République Coopérative de Guyana a décidé de retirer sa reconnaissance de la «  République arabe sahraouie démocratique (RASD)  ».

«  Le Gouvernement de Guyana ne va plus reconnaître  » la «  RASD  », écrit le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de Guyana, M. Hugh Hilton Todd dans une correspondance adressée à Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger. Guyana «  apportera son soutien entier aux efforts des Nations Unies en vue d’une solution pacifique et mutuellement acceptable  », a ajouté le ministre guyanien.

Grâce à l’impulsion donnée par le roi Mohammed VI, la dynamique internationale d’appui à la marocanité du Sahara se poursuit, à la mesure de l’érosion des reconnaissances à de cette «  République  », fait remarquer la même source, soulignant que 164 pays dans le monde ne reconnaissent pas la «  RASD  ».

Depuis 2010, 13 pays d’Amérique Latine et des Caraïbes ont retiré leur reconnaissance de la RASD. Guyana vient ainsi de s’ajouter à cette liste.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Le Polisario dénonce le Maroc auprès de l’ONU

Suite à l’opération militaire lancée par le Maroc dans la zone-tampon de Guerguerat, Ibrahim Ghali, secrétaire général écrit au secrétaire général de l’ONU et au Conseil de...

Le Polisario se retire de l’accord de cessez-le-feu de 1991 signé avec le Maroc

Le président de la «  République et commandant suprême des forces armées de l’ALPS  », Brahim Ghali annonce la fin de l’engagement au cessez-le-feu signé entre le Front...

Sahara : Jeune Afrique soutient le Maroc mais tourne en ridicule le Polisario

Le magazine Jeune Afrique a consacré un éditorial au regain de tensions entre le Maroc et le Polisario. L’hebdomadaire salue la riposte du roi Mohammed VI et appelle l’Algérie...

"Le Polisario ne reviendra plus ici"

Sur instructions du roi Mohammed VI, chef d’état-major général et chef suprême des armées, les Forces armées royales (FAR) ont apporté, vendredi 13 novembre, une solution «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?