Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

11 août 2022 - 11h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la région.

Dans un discours prononcé lors de la septième réunion ordinaire du Secrétariat national, Brahim Ghali a critiqué la coopération militaire entre Rabat et Tel-Aviv, qui selon lui, « représente un danger réel et une menace imminente pour la sécurité, la paix et la stabilité » de la région.

« Nous tendons la main aux peuples et aux pays de la région pour faire face, main dans la main, à tous ces plans et agendas subversifs, et réaliser les espoirs de nos peuples qui aspirent à vivre dans la paix, la stabilité et la prospérité, dans le respect des principes, de la charte et des résolutions des Nations Unies et de l’Union africaine, dans le respect mutuel et le bon voisinage », a-t-il déclaré.

À lire : Le Polisario dit toujours être en guerre contre le Maroc

Le leader sahraoui a aussi exprimé ses remerciements et sa gratitude au peuple et au gouvernement algériens, ainsi qu’à son président, Abdelmadjid Tebboune qui, souligne-t-il, ne cesse de soutenir la lutte des peuples et leur droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance. Ghali a également réaffirmé sa volonté de renforcer les relations de fraternité et d’amitié avec la République islamique de Mauritanie.

Le responsable prévient que la réalisation du projet de renforcement du câble de connexion internet ACE qui reliera le Maroc à la Mauritanie via le Sahara impliquerait une reconnaissance tacite par Nouakchott de la souveraineté marocaine sur le Sahara, condamnant par ailleurs la décision de Pedro Sanchez de soutenir le plan marocain d’autonomie de ce territoire.

Sujets associés : Polisario - Autonomie Sahara - Brahim Ghali - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable »...

Brahim Ghali : l’Espagne a « abandonné » les Sahraouis

Depuis que l’Espagne a revu sa position sur la marocanité du Sahara, c’est la première fois que Brahim Ghali sort de son silence. Dans une interview accordée au quotidien...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.