Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

28 octobre 2022 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au Sahara au cas où le Polisario aurait recours à des drones.

Lors de sa traditionnelle conférence de presse au siège de l’ONU, qui suit l’adoption de la résolution du conseil de sécurité sur le Sahara et la Minurso, Omar Hilale a haussé le ton. À l’origine de cette colère, deux sujets qui fâchent. L’un est relatif à un éventuel retrait de la Minurso. « Si ce retrait est effectué, cela va créer une nouvelle situation sur le terrain. Dans ce cas, le Royaume du Maroc serait en droit de revenir à la situation ante », c’est-à-dire d’avant le cessez-le-feu, « juridiquement et sur le terrain », a averti le diplomate, rappelant que trois jours avant le cessez-le-feu, en 1991, Feu le roi Hassan II avait adressé une correspondance au secrétaire général de l’époque, Perez De Cuellar, l’informant qu’après le retrait des FAR de cette zone (à l’est et au sud du mur) pour la remettre aux Nations Unies, un groupe de blindés est entré au Sahara.

À lire : Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

« Il lui a signalé cette intrusion, lui demandant de tout faire pour qu’ils se retirent, et en responsabilisant les Nations Unies. […] Si maintenant les Nations Unies se retirent, le Maroc serait en droit de reprendre ces zones qui ont été remises à la Minurso. Nous espérons que la sagesse l’emportera ; et que la résolution des Nations Unies convaincra le Polisario et l’Algérie que la Minurso ne doit plus faire l’objet d’un tel chantage », a ajouté le diplomate.

À lire :Le Polisario veut utiliser des drones armés contre le Maroc

Le second sujet porte sur l’éventuelle obtention de drones « iraniens » par le Polisario. « Si cela s’avère exact, il y a trois explications à donner », a-t-il dit. « Sur le plan géopolitique, cela nous donnera raison d’avoir alerté la communauté internationale depuis deux ans, sur le fait que l’Iran et le Hezbollah sont en train de s’infiltrer à Tindouf et en Afrique du Nord et qu’ils sont passés de la formation à l’équipement du Polisario avec des drones. Après avoir déstabilisé le Yemen, la Syrie, l’Irak, l’Iran est en train de déstabiliser notre région », a prévenu Omar Hilale.

À lire : Des réunions à huis clos sur le dossier du Sahara à l’ONU

Et d’ajouter : « en deuxième lieu, ce serait un game changer sur le plan militaire et le Maroc réagira en conséquence et d’une manière appropriée. Enfin, cela poserait un grave problème moral. Au moment où l’ONU demande aux organisations internationales d’augmenter leurs contributions à Tindouf, au moment où l’on parle de risque de famine, de pénuries, voilà que le Polisario se targue d’avoir acquis des drones ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Polisario - Sahara Marocain - Omar Hilale

Aller plus loin

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Omar Hilale recadre sèchement un diplomate algérien à l’ONU (vidéo)

L’ambassadeur et représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a déconstruit les mensonges véhiculés par l’Algérie au sujet du Sahara, devant la quatrième...

Omar Hilale recadre un journaliste algérien

Omar Hilale, l’ambassadeur et représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU a recadré sèchement un journaliste algérien en pleine conférence de presse après l’adoption de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...