Le Polisario veut utiliser des drones armés contre le Maroc

3 octobre 2022 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le front Polisario provoque à nouveau le Maroc, annonçant depuis la Mauritanie qu’il envisage d’utiliser des drones armés contre l’armée marocaine en poste le long du mur de défense au Sahara.

Reçu en audience la semaine dernière par le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani à Nouakchott, Omar Mansour, membre du bureau politique du Front Polisario, a déclaré que le mouvement séparatiste dirigé par Brahim Ghali entend incorporer à l’avenir à son arsenal militaire « des drones armés », qu’il compte « utiliser dans sa guerre d’usure » contre le Maroc.

A lire : Deux miliciens du Front Polisario tués dans une attaque marocaine par drone

Mansour a également affirmé que les attaques engagées par le Polisario le long du mur de défense marocain se poursuivent « pour le vingt-troisième mois consécutif sans un nouveau cessez-le-feu en vue  ». « La tension de guerre est dans une phase progressive, mais avec l’introduction de nouvelles armes et acteurs » a-t-il fait savoir.

Cette annonce sonne comme une provocation pour le Maroc et surtout une réelle volonté des séparatistes de saboter les efforts de dialogue entrepris par l’envoyé spécial de l’ONU, ont estimé des observateurs, soulignant qu’une telle initiative serait soutenue par le tuteur algérien et ses alliés.

Une position des autorités algériennes qui embraserait, selon eux, le conflit avec le Maroc, à quelques semaines du sommet arabe prévu en novembre à Alger. Rendez-vous pour lequel le royaume a annoncé sa participation, malgré la crise diplomatique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Mauritanie - Défense - Armement - Menaces

Aller plus loin

Le président algérien réitère son soutien au Polisario

À l’occasion du 46ᵉ anniversaire de la naissance de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a...

Maroc : 20 ans de prison pour un Mauritanien lié au Polisario

Un Mauritanien arrêté en possession d’uniformes des miliciens du Polisario, a été condamné jeudi par la chambre criminelle de première instance près la cour d’appel de Tanger à...

El Othmani accuse l’Iran de déstabiliser le Maghreb

L’ancien Chef du gouvernement, Saad Dine El Othmani, accuse l’Iran d’armer le Polisario contre le Maroc->96869], alertant sur une déstabilisation du Maghreb.

Deux miliciens du Front Polisario tués dans une attaque marocaine par drone

Deux miliciens du Front Polisario sont morts dans une attaque marocaine par drone au Sahara.

Ces articles devraient vous intéresser :

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.