Drones iraniens au Polisario : une menace pour le Maroc et le Maghreb

2 mars 2023 - 17h50 - Maroc - Ecrit par : P. A

La fourniture de drones kamikazes par le régime iranien aux milices du Polisario, par l’intermédiaire de l’Algérie, constitue une menace directe pour le Maroc et vise à déstabiliser la région du Maghreb.

L’Algérie, alliée du Polisario contre le Maroc dans le conflit au Sahara, joue le rôle d’intermédiaire à l’Iran pour fournir des drones kamikazes aux milices du mouvement indépendantiste. Une telle collaboration constitue une menace directe pour le Maroc et toute la région de l’Afrique du Nord, analyse le quotidien Al Ahdath, rappelant que l’association européenne des journalistes (AEJ) avait déjà alerté dans une chronique sur ce transfert d’armes de destruction massive au Polisario, considéré comme une entité ayant des liens avec des groupes terroristes.

Avant l’AEJ, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, avait déclaré que « la question des acteurs armés non gouvernementaux, dont le Polisario, était devenue un phénomène menaçant la paix et la sécurité régionales et internationales, sachant que l’accès de ces acteurs aux armes et aux technologies avancées est très dangereux ».

À lire : «  Les drones iraniens constituent une menace directe pour le Maroc  »

Profitant de sa guerre contre l’Irak (1980-1988), le régime iranien a mis en place une industrie militaire sophistiquée sur la base « de modèles américains interceptés ou abattus puis démontés et clonés », indique l’AEJ sur son site web. « Cette industrie de la mort s’est développée pour fabriquer, en interne, les drones kamikazes sans recourir aux pièces de rechange et moteurs de contrebande. Aujourd’hui, l’Iran est devenu à la fois un fabriquant et un fournisseur de drones très sophistiqués », souligne-t-on.

« Le régime iranien ne livre pas uniquement des drones à la Russie, mais fournit également les milices du Polisario et d’autres pays », peut-on lire dans l’article titré « Drones et modifications mortelles des règles de la guerre ». L’auteur rappelle que « la diplomatie marocaine avait interpellé la communauté internationale sur les manœuvres du régime iranien qui, en collusion avec Alger, arme les milices du Polisario pour perpétrer des attaques contre le Maroc ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Iran - Polisario - Défense - Armement - Sahara Marocain

Aller plus loin

«  Les drones iraniens constituent une menace directe pour le Maroc  »

Les drones iraniens en Afrique du Nord menacent le Maroc. C’est ce qu’affirme Llewellyn King, producteur exécutif et hôte de « White House Chronicle » sur PBS.

« L’Iran a joué un rôle perturbateur et destructeur au Maroc »

Mohammed Al-Sulami, président de l’Institut international d’études iraniennes (Rasanah), affirme que l’Iran a joué un rôle perturbateur et destructeur au Maroc, raison pour...

Le Maroc accuse l’Iran d’armer le Front Polisario

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a accusé l’Iran d’armer le Front Polisario. Une attitude suffisamment grave qui, selon lui, menace la sécurité de...

Les drones iraniens au Polisario, une menace pour le Maroc

Le Front Polisario aurait reçu des drones kamikazes de la part de l’Iran via l’Algérie pour attaquer le Maroc. Cette alliance constitue une menace pour le Maroc et la région,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.