Recherche

Le nouveau port de Safi aura (encore) du retard

© Copyright : DR

24 août 2019 - 18h30 - Economie

La livraison de la première tranche des infrastructures du port de Safi, initialement prévue pour 2017, a été reportée à octobre 2020.

15 octobre 2020. C’est la nouvelle date pour la livraison de la première tranche des infrastructures du port de Safi. Le Ministre de l’Équipement d’Abdelkader Amara a annoncé la décision du Gouvernement de reporter une fois encore la livraison de la première tranche des infrastructures au 15 octobre 2020, alors qu’elle était initialement prévue pour septembre 2017, rapporte TelQuel.

Pourtant, le Ministre de tutelle avait annoncé que le taux d’achèvement des travaux du port était de 98%. Mieux, il a été affirmé que le nouveau port serait « opérationnel avant fin d’avril prochain après l’achèvement des travaux des quais et serait en mesure d’accueillir les grands bateaux ».

Cependant, force est de constater que les travaux piétinent en raison de la série d’obstacles à la fois techniques et administratifs auxquels fait face le chantier, indique la même source.

Pour inverser la tendance, le Conseil du Gouvernement a adopté, le 22 août, un projet de décret visant à créer une direction provisoire au sein du Ministère de l’Équipement. A en croire Mustapha El Khalfi, le Porte-parole du Gouvernement, il est question « d’accompagner l’exécution des travaux jusqu’à la livraison du port et à l’apurement de l’ensemble des marchés ».

La direction spéciale aura pour tâche de superviser les travaux sur le quai principal, « afin de l’étendre de manière à protéger la plate-forme adjacente de l’impact des vagues », et sur la première digue, « afin de l’utiliser temporairement pour réceptionner le charbon ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact