Recherche

L’Espagne dans l’embarras avec la présence de Brahim Ghali

© Copyright : DR

24 avril 2021 - 20h00 - Monde - Par: A.P

La récente admission de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital espagnol, n’affecte pas les relations de l’Espagne avec le Maroc. C’est ce qu’a affirmé vendredi, Arancha González, la ministre espagnole des Affaires étrangères.

Le gouvernement espagnol a confirmé jeudi que le secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali, 73 ans, a été admis dans un hôpital espagnol pour recevoir des soins médicaux, rapporte l’AFP. Alors que les autorités espagnoles évoquent « des raisons strictement humanitaires » sans donner de précisions sur le mal dont souffre Ghali ni sur le centre où il a été admis, des sources sahraouies indiquent que le leader a été testé positif au Covid-19 et rassurent que son état « n’est pas préoccupant ».

« Brahim Ghali est en Espagne pour recevoir un traitement médical… Je garderai la plus grande discrétion sur les détails », a déclaré à l’AFP, Arancha González Laya, la ministre espagnole des Affaires étrangères, rassurant que la présence du leader du Polisario en Espagne « n’empêche ni ne perturbe les excellentes relations que l’Espagne entretient avec le Maroc ».

« Le Maroc est un partenaire privilégié de l’Espagne avec lequel il entretient de bons rapports sur les plans économique, politique, commercial et dans la lutte contre l’immigration clandestine et le changement climatique. Et cela ne changera pas », a ajouté la ministre espagnole.

La situation est embarrassante pour l’Espagne dont les relations sont depuis peu tendues avec le Maroc, en raison de sa position mitigée sur le Sahara. Depuis février, le Maroc a reporté sine die la tenue du sommet bilatéral Maroc-Espagne pour raison de crise sanitaire, selon les informations officielles.

Le conflit au Sahara dure depuis des années entre le Polisario et le Maroc. Début avril, le chef militaire du Polisario, Addah Al-Bendir, a perdu la vie dans une attaque marocaine par drone dans une zone tampon à l’extrême sud du Sahara. Selon le forum Far-Maroc, une page non officielle des Forces armées marocaines sur Facebook, Brahim Ghali, qui était à ses côtés, a «  survécu  ».

Mots clés: Polisario , Sahara Marocain , Espagne

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact