L’Espagne dans l’embarras avec la présence de Brahim Ghali

24 avril 2021 - 20h00 - Ecrit par : A.P

La récente admission de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital espagnol, n’affecte pas les relations de l’Espagne avec le Maroc. C’est ce qu’a affirmé vendredi, Arancha González, la ministre espagnole des Affaires étrangères.

Le gouvernement espagnol a confirmé jeudi que le secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali, 73 ans, a été admis dans un hôpital espagnol pour recevoir des soins médicaux, rapporte l’AFP. Alors que les autorités espagnoles évoquent « des raisons strictement humanitaires » sans donner de précisions sur le mal dont souffre Ghali ni sur le centre où il a été admis, des sources sahraouies indiquent que le leader a été testé positif au Covid-19 et rassurent que son état « n’est pas préoccupant ».

« Brahim Ghali est en Espagne pour recevoir un traitement médical… Je garderai la plus grande discrétion sur les détails », a déclaré à l’AFP, Arancha González Laya, la ministre espagnole des Affaires étrangères, rassurant que la présence du leader du Polisario en Espagne « n’empêche ni ne perturbe les excellentes relations que l’Espagne entretient avec le Maroc ».

« Le Maroc est un partenaire privilégié de l’Espagne avec lequel il entretient de bons rapports sur les plans économique, politique, commercial et dans la lutte contre l’immigration clandestine et le changement climatique. Et cela ne changera pas », a ajouté la ministre espagnole.

La situation est embarrassante pour l’Espagne dont les relations sont depuis peu tendues avec le Maroc, en raison de sa position mitigée sur le Sahara. Depuis février, le Maroc a reporté sine die la tenue du sommet bilatéral Maroc-Espagne pour raison de crise sanitaire, selon les informations officielles.

Le conflit au Sahara dure depuis des années entre le Polisario et le Maroc. Début avril, le chef militaire du Polisario, Addah Al-Bendir, a perdu la vie dans une attaque marocaine par drone dans une zone tampon à l’extrême sud du Sahara. Selon le forum Far-Maroc, une page non officielle des Forces armées marocaines sur Facebook, Brahim Ghali, qui était à ses côtés, a «  survécu  ».

Tags : Espagne - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

Les victimes espagnoles du Polisario réclament l’arrestation de Brahim Ghali

L’hospitalisation en Espagne de Brahim Ghali a fait réagir, samedi, les victimes espagnoles des actes de terrorisme perpétrés par le Polisario. À travers un communiqué, ces...

L’Espagne confirme l’audition du leader du Polisario

Plus de doute sur la convocation de Brahim Ghali, leader du Polisario hospitalisé à Logroño depuis le 21 avril dernier. Le magistrat Santiago Pedraz Gomez, juge d’instruction de...

Hospitalisation du chef du Polisario : le Maroc demande des explications à l’ambassadeur d’Espagne

Les autorités marocaines voient d’un mauvais œil l’évacuation de Brahim Ghali, "président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)" et secrétaire général du Front...

Un haut responsable du Polisario tué par un drone marocain

Une frappe lancée par un drone marocain a tué le chef de la gendarmerie du Polisario dans la nuit de mardi à mercredi 8 avril. Cette annonce a été faite par Mustapha Selma, ancien...

Nous vous recommandons

L’Algérie pourrait arrêter de fournir du gaz à l’Espagne

Le gouvernement espagnol « espère » que son changement de position sur le Sahara n’affectera pas l’approvisionnement du pays en gaz par l’Algérie, son principal fournisseur.

Le Maroc doit baisser sa consommation de pain

« Quels choix pour une plus grande autonomie du Maroc ? ». Le thème a fait l’objet d’une conférence sur la souveraineté alimentaire animée par le premier vice-président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement Rural (Comader), Rachid...

Marine Le Pen « touchée » par la mort de Rayan

La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, a témoigné sa solidarité à la famille de Rayan, le garçon de 5 ans décédé samedi après avoir passé cinq jours coincé dans un puits de 32 mètres de...

Le Polisario aurait tué 12 soldats marocains au Sahara

Le Front Polisario a affirmé avoir tué 12 soldats marocains lors de différentes attaques au Sahara.

La Rochelle : le calvaire des étudiants marocains

Trouver un logement à La Rochelle relève d’un véritable parcours du combattant pour les étudiants en général et Marocains en particulier. Pour cette rentrée universitaire 2021-2022, le nombre d’étudiants a augmenté de 13 % par rapport l’année dernière, une...

Gazoduc : l’Algérie en passe de fermer le robinet au Maroc

L’Algérie n’a pas encore tranché officiellement sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont le contrat vient à expiration le 31 octobre. Sa décision sera effective en novembre. Déjà des signes...

Israël fournira au Maroc le système de défense antiaérien Barak MX

Une entreprise israélienne a conclu un accord avec le Maroc pour la fourniture du système de défense aérienne et antimissile Barak MX.

L’aéroport d’Agadir, un hub pour les avions russes

Suite à l’avalanche de sanctions économiques, notamment la fermeture de plusieurs espaces aériens, l’aéroport d’Agadir est devenu un hub pour la Russie qui rapatrie ses ressortissants depuis les Caraïbes et le...

Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), la réaction de l’Algérie était attendue. Dimanche, le...

Maroc : les autorités alertent sur une faille de Powerpoint

L’administration de la défense nationale a alerté sur une faille de sécurité concernant un malware distribué via Powerpoint.