Maroc-Espagne : la réunion de haut niveau reportée jusqu’à nouvel ordre

1er mai 2021 - 11h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Mécontent de l’Espagne qui a accueilli Brahim Ghali, le chef du Polisario sur son territoire, le Maroc a décidé de reporter le sommet interministériel de haut niveau jusqu’à nouvel ordre.

La présence en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Polisario, a fait naître une nouvelle crise entre le Maroc et l’Espagne. En réaction à cette attitude inamicale de l’Espagne, le Maroc vient de reporter la réunion de haut niveau, rapporte El Espanol qui rappelle que le chef du Polisario, admis dans un hôpital espagnol après avoir contracté le coronavirus, continue d’y séjourner.

Alors que la ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, rassurait que l’hospitalisation de Ghali « ne nuira pas aux relations avec le Maroc », son homologue marocain a exprimé « sa déception à l’égard de cet acte contraire à l’esprit de partenariat et de bon voisinage, et qui concerne une question fondamentale pour le peuple marocain et ses forces vives ».

En conséquence, toutes les réunions préparatoires prévues entre les ministres marocains et espagnols ont été annulées, poursuit la même source qui précise que la cérémonie de signature des conventions de financement des projets retenus dans le cadre du 2ᵉ appel à projets « INNO ESPA MAROC », prévue initialement le mercredi 28 avril au siège du ministère marocain de l’Énergie, des mines et de l’environnement, a été « malheureusement suspendue pour des raisons indépendantes de notre volonté », a annoncé l’ambassadeur d’Espagne au Maroc.

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Polisario - Brahim Ghali

Aller plus loin

Affaire Brahim Ghali : Vox demande de « punir » le Maroc

Le parti d’extrême droite Vox a demandé au gouvernement espagnol de sanctionner le Maroc parce qu’il aurait « autorisé l’arrivée de dizaines d’immigrants clandestins » via...

Réunion de haut niveau : les agendas de Mohammed VI et de Sanchez bloquent sa tenue

Prévue pour se tenir avant la fin de cette année, conformément à la déclaration conjointe du 7 avril, la réunion de haut niveau entre l’Espagne et le Maroc devrait être...

Brahim Ghali : le Polisario soutient l’Espagne et accuse le Maroc

Le Polisario estime que le gouvernement de Pedro Sánchez a agi de manière « cohérente » avec sa politique d’accueil, malgré la « polémique entretenue par le Maroc » dans les...

Maroc-Espagne : la frontière de Melilla sera au cœur de la rencontre de haut niveau

La question de la réouverture et du renforcement de la frontière de Melilla fera sans doute partie des sujets abordés lors de la prochaine rencontre de haut niveau entre le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.