Brahim Ghali sous surveillance policière à l’hôpital de Logroño

26 mai 2021 - 22h30 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Depuis quelques jours, des agents ont été affectés au poste de police de la ville de San Pedro pour surveiller l’hôpital de Logroño où est hospitalisé Brahim Ghali, le chef du Front Polisario.

La mesure vise à assurer la sécurité de Brahim Ghali, à être informé de ses éventuels déplacements ainsi que des personnes qui l’accompagnent et à éviter tout contact avec des personnes non autorisées dans son environnement, indiquent des sources policières à La Razón.

Selon certaines sources, le leader du Polisario devrait répondre à la convocation du juge le 1ᵉʳ juin, probablement par visioconférence. Une information démentie par le numéro deux du Front. Mais à en croire d’autres sources du mouvement séparatiste, leur leader se présentera devant la Cour nationale, par respect pour la justice espagnole.

La publication de l’information sur le refus de Brahim Ghali de témoigner et son éventuel retour en Algérie a provoqué une avalanche de réactions et commentaires. Le chef du Polisario a été accueilli en Espagne pour des « raisons humanitaires », ont assuré les autorités espagnoles, ce qui a généré une grave crise avec le Maroc.

Sujets associés : Espagne - Polisario - Procès - Brahim Ghali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Brahim Ghali va mieux

Un haut responsable «  sahraoui  » rassure sur l’état de santé du leader du Polisario, admis d’urgence dans un hôpital de Logroño, en Espagne, le 18 avril dernier. Il avait contracté...

L’Espagne évite tout contact de Ghali avec les services secrets marocains

Les agents en charge de la surveillance de l’hôpital San Pedro de Logroño, où Brahim Ghali est admis depuis avril dernier, ont reçu l’ordre d’empêcher tout contact du leader du Front...

Affaire Brahim Ghali : des révélations accablantes pour le PSOE

Cause principale de la brouille diplomatique entre Madrid et Rabat, l’hospitalisation en catimini du leader du Polisario continue de révéler ses secrets. La presse espagnole fait...

La comparution de Brahim Ghali se précise

Le leader du Polisario, Brahim Ghali vient d’être fixé sur l’heure de sa comparution devant le juge d’instruction de Madrid, Santiago Pedraz Gomez. Elle aura lieu le 1ᵉʳ juin à...

Nous vous recommandons

Espagne

À Sebta, les homosexuels marocains menacés de mort

Bon nombre d’homosexuels ou bisexuels marocains se disent victimes de racisme, de violences et d’homophobie à Sebta. Leurs bourreaux seraient des Espagnols et des Marocains locaux qui les menacent parfois de...

Espagne : un réseau de trafiquants d’espèces protégées vers le Maroc démantelé

La Garde civile a démantelé un réseau criminel spécialisé dans le trafic illicite d’espèces protégées qu’il exportait vers des pays comme le Maroc.

L’Espagne craint que le Maroc « lui joue des tours »

L’Espagne craint un assaut massif de migrants à Sebta et Melilla depuis le Maroc, à quelques semaines de la rencontre de haut niveau entre les deux pays annoncée pour novembre.

Sebta et Melilla : les frontières restent fermées jusqu’au 30 avril

L’Espagne a décidé ce mardi de prolonger la fermeture des frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc jusqu’au 30 avril.

Safia El Aaddam, « fille d’immigrés », dénonce le racisme en Espagne

Née à Tarragone de parents marocains, Safia El Aaddam, 27 ans, a entamé les démarches pour obtenir la nationalité espagnole depuis qu’elle a appris que sans ce document, elle ne pourrait jamais exercer son droit de vote en Espagne. Pour dénoncer entre...

Polisario

« Sebta et Melilla sont historiquement marocaines »

Le président de la commission du Sahara marocain au sein du Parti de la justice et du développement (PJD), Mustapha El Khalfi, reste très critique vis-à-vis de l’Espagne qui jouerait à un jeu flou sur la question du Sahara. Il a déclaré au cours d’une...

« La frontière de l’Algérie est une ligne rouge », un avertissement au Maroc ?

Dans ce contexte de regain de tensions entre le Polisario et le Maroc, l’Algérie, allié du mouvement indépendantiste, semble-t-il, avertit le royaume que ses frontières sont «  une ligne rouge  ».

Sahara occidental : le Polisario veut imposer ses conditions au Maroc

La "République arabe sahraouie démocratique (RASD)" a posé ses conditions pour un retour à la table des négociations avec le Maroc dans le cadre du règlement de la question du Sahara occidental.

Des routiers algériens tués par un drone marocain ?

Trois civils algériens, originaires des villes de Laghouat et Ouargla, auraient été tués lundi par un drone marocain lors d’une attaque contre l’armée sahraouie. Les autorités algériennes et marocaines n’ont fait jusque-là aucune annonce officielle à ce...

Le Maroc accuse l’Iran d’armer le Front Polisario

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a accusé l’Iran d’armer le Front Polisario. Une attitude suffisamment grave qui, selon lui, menace la sécurité de la région.

Procès

Nancy : des policiers condamnés pour injures racistes

Le tribunal correctionnel de Nancy a condamné sept policiers de la brigade anticriminalité poursuivis pour « harcèlement moral » et « insultes raciales non publiques », sur des collègues. Ils ont écopé des peines allant de 6 à 18 mois d’emprisonnement avec...

Béziers : des trafiquants de drogue en provenance du Maroc condamnés

Douze personnes ont été jugées les 16 et 17 juillet, par le tribunal correctionnel de Béziers. Elles étaient poursuivies pour avoir participé à un trafic de cocaïne et de résine de cannabis entre 2017 et...

Le Maroc veut baisser le taux de détention préventive

La présidence du ministère public est favorable à la réduction du taux de détention préventive au Maroc. Le Procureur général du Roi près la Cour de Cassation, El Hassan Daki, l’a signifié vendredi à Tétouan, lors d’une journée d’étude sur la « détention...

Maroc : la justice ordonne l’incarcération d’un pédophile après des manifestations

Le présumé violeur d’Ikram, une fillette de six ans, est retourné en détention préventive, mercredi. Ainsi en décidé la justice marocaine, après la vague d’indignations qu’a suscitée la mise en liberté sous caution du...

Tanger : le procès du présumé meurtrier du petit Adnane reporté

Le procès du présumé assassin du petit Adnane, adolescent de 11 ans, disparu, violé, retrouvé mort et enterré près du domicile familial à Tanger ouvert, mardi, a été reporté à une date ultérieure faute d’avocats. Ainsi en a décidé la Chambre criminelle de la Cour...

Brahim Ghali

Espagne : Brahim Ghali a bien été admis à l’hôpital sous une fausse identité

La police espagnole, sur ordre du juge en charge de l’affaire Ghali, a interrogé l’employée qui a vérifié l’identité du leader du Front Polisario avant son admission à l’hôpital de Logroño. Celle-ci a confirmé que Brahim Ghali s’était présenté sous une fausse...

Migrants à Sebta : Amnesty international critique le Maroc et l’Espagne

À Ceuta, on enregistre ces derniers jours de multiples scènes d’expulsions forcées et de violences commises par les forces de l’ordre espagnoles qui jettent en mer des personnes migrantes parmi lesquelles de nombreux enfants vulnérables. C’est du moins...

Arancha Gonzales Laya aurait été espionnée en pleine crise avec le Maroc

En plus des téléphones portables du président du gouvernement, Pedro Sanchez, et de la ministre de la Défense, Margarita Robles, celui de l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya, aurait aussi fait l’objet d’espionnage en mai 2021,...

Affaire Ghali : l’enquête reste ouverte encore pour six mois

L’enquête judiciaire sur l’affaire Ghali restera ouverte pendant encore au moins six mois. Ainsi en a décidé le juge d’instruction du tribunal de Saragosse, Rafael Lasala, après le non-lieu provisoire prononcé en ce qui concerne l’ancienne ministre, Arancha...

Abdelmadjid Tebboune pas près d’accepter la main tendue du Maroc

Visiblement, Abdelmadjid Tebboune, président algérien s’éloigne de plus en plus d’un éventuel réchauffement des relations entre son pays et le Maroc. Il a reçu, jeudi au palais Al Mouradia, le chef du Polisario, Brahim...