Hospitalisation du chef du Polisario : le Maroc demande des explications à l’ambassadeur d’Espagne

25 avril 2021 - 13h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les autorités marocaines voient d’un mauvais œil l’évacuation de Brahim Ghali, "président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)" et secrétaire général du Front Polisario à Logroño. Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a convoqué l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez Hochleitner pour lui demander des explications.

Une convocation qui prend l’allure d’une mise au point. Face à ce qu’il qualifie d’attitude déloyale de Madrid, le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger rappelé à l’ambassadeur Ricardo Diez Hochleitner que le Sahara est une cause sacrée et nationale, rapporte Sahara média. Rabat a exprimé sa colère et son mécontentement.

Le 21 avril, Brahim Ghali, "président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)" et secrétaire général du Front Polisario a été hospitalisé d’urgence en Espagne, près de Saragosse, sous un nom d’emprunt algérien (Mohamed Benbatouche), après avoir contracté le Covid-19.

Dans une déclaration à la presse, Arancha González Laya ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération a confirmé la présence de chef du mouvement indépendantiste sur le sol espagnol "pour des raisons strictement humanitaires" et a assuré par la même occasion que "cela n’empêche pas et ne perturbe pas les excellentes relations que l’Espagne a avec le Maroc".

Sujets associés : Espagne - Polisario - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Brahim Ghali - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Encore de nouvelles révélations sur l’évacuation du chef du Polisario en Espagne

L’admission d’urgence du secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, en Espagne, sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité...

L’Espagne dans l’embarras avec la présence de Brahim Ghali

La récente admission de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital espagnol, n’affecte pas les relations de l’Espagne avec le Maroc. C’est ce qu’a affirmé vendredi,...

L’Espagne confirme l’hospitalisation de Brahim Ghali sous une fausse identité

Le gouvernement Sanchez confirme l’admission du chef du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital espagnol. L’Algérie lui avait adressé une demande dans ce...

Khatri Addouh aux commandes du Polisario et de la « RASD »

Khatri Addouh assure désormais l’intérim à la tête de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » et du Polisario suite à l’hospitalisation de Brahim Ghali en Espagne sous...

Nous vous recommandons

Espagne

MRE : incertitudes autour de l’opération Marhaba 2020

L’opération de transit des Marocains résidant à l’étranger, envisagée par les gouvernements marocain et espagnol, est toujours dans l’incertitude. L’Espagne assure qu’elle est prête, alors que le Maroc l’a annulée dans sa forme...

Mohammed VI-Felipe VI, un duo qui fonctionne à merveille

Les relations entre les rois Mohammed VI et Felipe VI sont des plus chaleureuses. Ensemble, ils gèrent ces dernières semaines plusieurs dossiers concernant le Maroc et l’Espagne via des appels téléphoniques.

L’Espagne reconnaît les irrégularités dans l’octroi du visa au Maroc

L’Espagne a reconnu des irrégularités dans la délivrance des visas par ses services au Maroc.

Une carte du Maroc avec Sebta et Melilla irrite en Espagne (photo)

Le parti Vox a condamné vendredi la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara,demandant par ailleurs le retrait d’une carte du Maroc intégrant Ceuta et Melilla du site internet de l’ambassade à...

Les premiers passagers en voiture en provenance de Barcelone arrivent à Nador

Les premiers passagers en voiture en provenance de Barcelone sont arrivés vendredi 15 avril au port de Nador, marquant ainsi la reprise effective du trafic maritime des passagers avec voitures entre le Maroc et...

Polisario

La Minurso évacue la zone tampon, en prévision d’une guerre

Les éléments de la Minurso se préparent à quitter la zone tampon en direction des Îles Canaries. Les Nations unies auraient adressé une demande à l’Espagne, en prévision d’un conflit entre le Maroc et le...

L’armée marocaine se dirige vers Guergarat (vidéo)

Un convoi de plusieurs véhicules blindés s’est dirigé, vendredi, vers la zone de Guergerat, à la frontière entre le Maroc et la Mauritanie, où une poignée de miliciens du Polisario empêchent la circulation des...

Le Front Polisario menace à nouveau le Maroc

Le chef politique du Front Polisario et membre de son bureau permanent, Jatri Adduh, a déclaré samedi qu’il continuera la guerre contre le Maroc tant que le l’ONU ne prendra pas ses responsabilités pour conduire à terme à une solution au conflit au...

Brahim Ghali demande au juge espagnol de renoncer aux charges contre lui

Après sa comparution le 1ᵉʳ juin devant la Haute cour nationale en Espagne et son retour en Algérie, Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, a demandé au juge Santiago Pedraz de renoncer aux chefs d’accusation contre...

Sahara : le changement de position de l’Espagne « complique tout », selon le Polisario

Le Front Polisario estime que la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara « complique tout », en ce sens qu’elle ne contribue pas à une solution au conflit.

Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Le Maroc interdit son territoire à tous les passagers en provenance de Chine

Radical. Alors qu’une majorité de pays occidentaux a décidé d’imposer un test PCR aux passagers en provenance de Chine, le Maroc vient d’interdire l’accès à son territoire à toutes les personnes en provenance de ce pays, où les cas de Covid ont explosé ces...

La France veut compter sur le Maroc pour « combattre le terrorisme »

Arrivé au Maroc dimanche 9 novembre, le chef de la diplomatie française a été reçu lundi par son homologue marocain, Nasser Bourita. Dans son message, Jean-Yves le Drian a indiqué que la France « veut pouvoir compter sur le Maroc » pour lutter contre le...

Le Maroc envoie une aide d’urgence en Palestine

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a ordonné l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, a annoncé le ministère des Affaires...

Marhaba 2020/MRE : discours contradictoires du ministère des Affaires étrangères

En 48 heures, l’opération Marhaba 2020 a fait l’objet de deux discours contradictoires de la part du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résistant à l’étranger.

Nasser Bourita : le sommet arabe « ne doit pas être au service d’un quelconque agenda »

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, était mercredi au Caire, à la 157ᵉ session du Conseil de la Ligue des États arabes. Lors de son intervention, le ministre a appelé à une bonne préparation du Sommet arabe non seulement en termes de...

Brahim Ghali

Brahim Ghali : « Le Maroc cache ses pertes »

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, évoque à nouveau la décision de Pedro Sanchez de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, soulignant que ce changement de position « a été une surprise pour tous les Sahraouis...

Audition de Brahim Ghali : un début de satisfaction pour le Maroc ?

Brahim Ghali, leader du Polisario, admis d’urgence dans un hôpital de Logroño le 18 avril dernier devra comparaître devant la justice espagnole ce mardi 1ᵉʳ juin. Il est accusé de tortures, de viols et d’atteintes aux droits de l’Homme. Cette audition...

Espagne : le gouvernement évite de répondre aux questions de l’opposition sur l’affaire Ghali

Le gouvernement espagnol est resté laconique dans sa réponse écrite aux questions de l’opposition qui demandait des précisions sur l’accueil en Espagne, pour raison humanitaire, de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, et sur la crise diplomatique...

Un témoin confirme avoir été torturé sur ordre de Brahim Ghali

L’activiste Ahmed Tarouzi, cité à comparaître mardi dernier, a certifié dans sa déclaration au juge Santiago Pedraz que Brahim Ghali était celui qui donnait les ordres de torture dans les camps de Tindouf, même si lui-même n’en infligeait...

Carmen Calvo chargée de régler la crise avec le Maroc

La première vice-présidente du gouvernement espagnol, Carmen Calvo, a indiqué lors d’une réponse à la question orale au gouvernement à la Chambre basse, initiée par le Parti populaire (PP), qu’elle a été mandatée par Pedro Sánchez, pour régler la crise avec le...

République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et...

Rupture avec le Polisario : le Kenya fait-il volte-face ?

Le nouveau président kényan, William Ruto, a supprimé mercredi son tweet dans lequel il a annoncé quelques heures plus tôt la rupture des relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD), créant la confusion...

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...

Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), la réaction de l’Algérie était attendue. Dimanche, le...

Sahara : « le Maroc voulait que l’Espagne et l’Union européenne suivent » les États-Unis

Mohamed Salem Ould Salek, «  ministre des Affaires étrangères  » de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » a réagi à la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Il affirme que le royaume « voulait que » l’Espagne et l’Union européenne...