L’Espagne confirme l’hospitalisation de Brahim Ghali sous une fausse identité

23 avril 2021 - 15h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Le gouvernement Sanchez confirme l’admission du chef du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital espagnol. L’Algérie lui avait adressé une demande dans ce sens.

Des sources au ministère des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération ont confirmé avoir accepté une demande algérienne de transfert de Brahim Ghali, 73 ans, vers un hôpital de Logroño, au Pays basque, pour « des raisons humanitaires », rapporte le quotidien espagnol La Vanguardia.

Dimanche dernier, le chef du Polisario a été admis dans un état très grave à l’hôpital San Pedro de la ville Logroño, 135 km de la capitale du Pays basque, Bilbao. Il est atteint d’un cancer dans l’appareil digestif en phase terminale. Selon la direction du mouvement indépendantiste, il a également contracté le Covid-19 à Rabouni.

L’admission du chef des séparatistes a été faite sous fausse identité (Mohamed Benbatouch), avec des documents de voyage falsifiés. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algérie - Polisario - Brahim Ghali

Aller plus loin

Le leader du Polisario, Brahim Ghali, hospitalisé d’urgence en Espagne

Le président de la «  République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », Brahim Ghali, est hospitalisé en Espagne. Rassuré par certaines garanties obtenues par les autorités...

Nouvelles révélations sur l’arrivée de Brahim Ghali en Espagne

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sans fournir des informations sur l’identité des personnes à bord de l’avion de la présidence algérienne qui transportait Brahim...

Le Maroc met en garde l’Espagne

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich a mis en garde sur une probable sortie de Brahim Ghali de la péninsule ibérique « de manière opaque ». Le leader du Polisario...

Hospitalisation du chef du Polisario : le Maroc demande des explications à l’ambassadeur d’Espagne

Les autorités marocaines voient d’un mauvais œil l’évacuation de Brahim Ghali, "président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)" et secrétaire général du Front...

Ces articles devraient vous intéresser :

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...