Le Maroc dénonce les « insultes » de l’Espagne

21 mai 2021 - 19h30 - Espagne - Ecrit par : J.D

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ton ne cesse de monter entre Rabat et Madrid. Alors que l’Espagne accuse le Maroc de faire du chantage sur la question migratoire, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita affirme que l’Espagne a choisi la voie de la diversion et les insultes pour dissimuler la réelle cause de la crise entre les deux pays voisins.

Nasser Bourita, dans un entretien accordé à la MAP, a indiqué que l’Espagne s’est adonnée ces derniers jours, à des manœuvres visant à détourner l’attention de l’opinion publique sur la réelle origine de la crise diplomatique maroco-espagnole. « Madrid a préféré manigancer avec un adversaire du Maroc sur une question majeure pour les Marocains », dénonce vertement le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, soutenant que ces agissements « ne trompent personne et n’impressionnent pas le Maroc ».

« Les manœuvres espagnoles visent à faire des responsables de cette crise, des victimes », s’est-il indigné, jugeant par ailleurs inadmissible que l’Espagne et sa justice feignent de remarquer la présence sur le territoire espagnol, d’une personne poursuivie pour crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de crimes de viol et de violations graves des droits de l’homme, allant jusqu’à lui fournir une fausse identité.

Bourita s’est également indigné du battage médiatique fait de reportages truffés d’insultes de la part des autorités espagnoles, avant de soutenir que le Maroc ne se lassera pas de réclamer des clarifications à son partenaire qui a cru devoir recevoir en catimini, quelqu’un qui lui fait la guerre au quotidien. En effet, l’argument de l’humanitaire avancé par l’Espagne n’est point convaincant, estime le ministre marocain qui pense qu’une cause humanitaire ne se fait pas en cachette. À cet effet, il a appelé l’Espagne à reconnaitre et à assumer « ses graves attitudes » et à éviter « le double langage ». « Le Maroc ne fait pas du chantage, le Maroc est clair par rapport à ses positions, ses actions et son attitude », a expliqué Bourita condamnant l’offensive médiatique hostile inédite » lancée en Espagne contre le Maroc. Il a en outre fustigé une campagne d’instrumentalisation et une mobilisation de tous les médias qui diffusent des «  termes choquants et inacceptables  » venant parfois de hauts responsables du pays.

Par rapport à l’avenir des relations entre les deux pays, le patron de la diplomatie marocaine appelle l’Espagne à définir ce qu’elle veut du partenariat avec le Maroc. Car, renchérit-il, le Maroc n’a pas de complexe et reste fier de ses réalisations et est aujourd’hui un pays en voie d’émergence et l’Espagne le sait. Certains en Espagne, a-t-il fait valoir, n’arrivent pas à admettre que le Royaume a préservé sa stabilité et a assuré son progrès économique et son développement social par les réformes menées sous la conduite du Roi.

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Ambassades et consulats - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Espagne : l’extrême droite fustige l’hébergement de mineurs marocains

La question des migrants mineurs marocains qui ont débarqué sur les côtes espagnoles, ces dernières 48 heures, continue de diviser la classe politique en Espagne. Le parti...

Les États-Unis appellent l’Espagne et le Maroc à trouver une solution à la crise de Ceuta

Les États-Unis ont demandé mercredi à l’Espagne et au Maroc de travailler ensemble pour résoudre la crise dans la ville autonome de Ceuta. Ces derniers jours, 8 000 migrants...

Tensions avec le Maroc : Pedro Sanchez se rend d’urgence à Ceuta et Melilla

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a dû annuler son déplacement à Paris où il devait participer à un sommet sur le financement des économies africaines. À l’origine de cette...

Pour la France, le Maroc est « un partenaire crucial »

Se prononçant sur la brouille diplomatique entre le Maroc et l’Espagne, la diplomatie française a affirmé mercredi, que le royaume du Maroc est un partenaire crucial de l’Union...

Nous vous recommandons

Espagne

Voici le plan de Sebta et Melilla pour ne plus dépendre du Maroc

Le gouvernement espagnol prévoit de mettre en œuvre en urgence un plan stratégique pour lutter contre le «  blocus économique du Maroc  » sur Ceuta et Melilla.

Le Maroc veut utiliser des missiles israéliens pour contrôler le détroit

Le Maroc envisage de déployer des missiles israéliens Rafael dans les régions de Tanger et de Nador pour mieux contrôler le détroit de Gibraltar. Ceci, en réponse à la décision de l’Espagne de renforcer sa présence militaire dans les villes autonomes de Ceuta...

Espagne : un entrepreneur marocain arrêté pour exploitation de migrants

La police nationale a arrêté un homme d’affaires marocain de 38 ans à Alcoy (Alicante), accusé d’avoir exploité ses ouvriers dans une usine de recyclage de vêtements. Il sera poursuivi pour un crime présumé contre les droits de ces...

Espagne : des parlementaires demandent la tenue en urgence de la réunion de haut niveau avec le Maroc

Le Groupe parlementaire du Parti populaire (PP) a demandé à la ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Arancha González Laya, de retenir en urgence avec le Maroc une date pour la tenue de la réunion de haut niveau. Pour ces parlementaires,...

Gazoduc : l’Algérie pourrait renouveler le contrat avec le Maroc

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a affirmé que l’Algérie ne s’est pas encore prononcé formellement sur le renouvellement ou non du contrat du gazoduc reliant l’Espagne et passant par le Maroc.

Diplomatie

José Manuel Albares : « La bonne relation avec l’Algérie ne doit pas exclure le Maroc »

L’Espagne ne veut pas que ses bonnes relations avec le Maroc constituent un obstacle pour ses relations avec l’Algérie, a indiqué jeudi José Manuel Albares, le ministre espagnol des Affaires étrangères.

L’Espagne veut une relation plus forte avec le Maroc

Des voies de dialogue d’ordre diplomatique sont ouvertes entre le Maroc et l’Espagne, en vue de reprendre les relations « stratégiques plus fortes qu’avant », selon José Manuel Albares, ministre espagnol des affaires...

Coup de froid entre le roi Mohammed VI et le prince héritier Mohamed Ben Salmane

Les relations entre le roi Salmane et le roi Mohammed VI ne sont plus au beau fixe. A ce titre, le souverain saoudien, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud contrairement à ses habitudes a tourné dos au...

L’Australie désigne un nouvel ambassadeur au Maroc

Le nouvel ambassadeur d’Australie au Maroc s’appelle Michael Cutts. La ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne, a fait part de sa nomination vendredi, dans un communiqué.

Nouvelles accusations de l’Algérie contre le Maroc

Le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra accuse le Maroc, sans le nommer, de s’allier à l’ennemi historique pour s’attaquer directement au...

Ambassades et consulats

Un « consulat mobile » pour les Marocains établis à Toul

Un « consulat mobile » a eu lieu samedi dernier, à Strasbourg au profit des ressortissants marocains établis à Toul. L’exécution de cette directive royale a permis d’assurer des centaines de prestations et recevoir plus d’un millier de dossiers de cartes...

Décès de Kamal Haoudi, consul du Maroc à Almeria

Le consul du Maroc à Almeria, Kamal Haoudi, est décédé à l’âge de 54 ans, des suites d’une crise cardiaque survenue à son domicile. Les condoléances et expressions de compassion sont adressées au consulat marocain depuis quelques...

L’ouverture des frontières du Maroc à partir du 10 juillet, selon l’ambassadeur britannique

L’ambassadeur de la Grande-Bretagne à Rabat, Thomas Reilly, a annoncé dans un tweet que le Maroc procédera à l’ouverture de ses frontières à partir du 10 juillet prochain, au plus tôt.

Maroc : El Othmani qualifie l’agression israélienne de « crimes de guerre »

Le chef du gouvernement marocain, Saâdeddine El Othmani, a déclaré que l’agression israélienne constitue ni plus, ni moins, « des crimes de guerre » qu’il convient d’arrêter immédiatement.

Journées portes ouvertes à l’Ambassade du Maroc à Berne

L’ambassade du Maroc à Berne organise les 26 et 27 juin, des journées « de consulat portes ouvertes ». Cette opération vise à faciliter aux Marocains résidant en Suisse et au Liechtenstein, l’accomplissement de toutes les prestations consulaires et...

Nasser Bourita

Nasser Bourita reçu par José Manuel Albares

À Madrid, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et son homologue espagnol ont discuté, ce vendredi 11 novembre 2022, du suivi de l’application de la feuille de route et de la tenue...

Sahara : le Maroc appelle l’Algérie à des négociations directes

Le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, dit oui à son homologue algérien Sabri Bokadoum, qui l’a invité à des négociations sur la question du Sahara. C’est à Dakhla, en compagnie de son homologue sénégalaise Aïssata Tall Sall lors de...

Le roi Mohammed VI appelé à jouer un rôle décisif dans le conflit syrien

Le président de l’Alliance nationale syrienne, Nasr Al Hariri, a appelé le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération, Nasser Bourita, à renforcer le rôle du royaume sur la scène politique syrienne et à inciter l’Union arabe à trouver une...

Les raisons du soutien du Maroc à Juan Guaido

Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération africaine a réitéré son soutien à l’opposition vénézuélienne dirigée par Juan Guaido.

L’Allemagne fait les yeux doux au Maroc

La crise diplomatique entre Rabat et Berlin pourrait bientôt connaître un dénouement. Berlin a exprimé sa disponibilité à rebâtir des relations plus fortes avec le Royaume.

Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Nasser Bourita dénonce l’attitude de l’Espagne

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé mercredi, l’attitude du gouvernement espagnol visant à « européaniser une crise exclusivement bilatérale » qui perdure entre le Maroc et l’Espagne. Il s’agit pour le ministre d’une fuite...

Maroc : tout sur la procédure d’octroi du « eVisa »

À compter du 10 juillet 2022, la procédure d’octroi du visa électronique « eVisa » via la plateforme acces-maroc.ma, devient opérationnelle. C’est le moyen trouvé par le gouvernement pour faciliter l’octroi de visa aux ressortissants étrangers soumis à cette...

Maroc-Espagne : le nouveau ministre des affaires étrangères veut rétablir le dialogue

Fraichement nommé à l’issue du remaniement du gouvernement, José Manuel Albares, le nouveau chef de la diplomatie espagnole fait du rétablissement du dialogue entre Madrid et Rabat une de ses priorités.

Maroc : soutien financier de 1,3 milliard d’euros de l’Allemagne

L’Allemagne a accordé au Maroc une enveloppe de 1,387 milliard d’euros, dont 202,6 millions d’euros sous forme de dons dans le cadre de la coopération au développement maroco-allemande, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la...

L’Espagne va faciliter le passage des MRE

L’opération Marhaba, dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été annulée cette année en raison de la situation épidémiologique du royaume. Cependant, l’Espagne s’engage à faciliter le transit des MRE qui souhaitent regagner leur pays de...

République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Sahara : l’appel de l’Algérie au Maroc et à la « RASD »

La question du Sahara demeure une préoccupation majeure pour l’Algérie. Le voisin de l’Est a appelé le Maroc et la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » à des « négociations directes et sérieuses », afin de régler ce vieux...

Le Maroc dénonce les « insultes » de l’Espagne

Le ton ne cesse de monter entre Rabat et Madrid. Alors que l’Espagne accuse le Maroc de faire du chantage sur la question migratoire, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita affirme que l’Espagne a choisi la voie de la diversion et les...

Le rappeur Morad critiqué pour avoir défendu le roi Mohammed VI

Morad essuie de vives critiques depuis la publication d’une récente vidéo sur TikTok dans laquelle il a exprimé son soutien au roi Mohammed VI sur la question du Sahara.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Biden ne reviendra pas sur la décision de Trump de reconnaitre la marocanité du Sahara

L’administration Biden n’entend pas revenir sur la décision de Trump de reconnaître la marocanité du Sahara. L’information est non officielle mais confirmée de sources diplomatiques à la suite d’un entretien vendredi entre le secrétaire d’État américain...