Espagne : l’extrême droite fustige l’hébergement de mineurs marocains

21 mai 2021 - 09h20 - Espagne - Ecrit par : G.A

La question des migrants mineurs marocains qui ont débarqué sur les côtes espagnoles, ces dernières 48 heures, continue de diviser la classe politique en Espagne. Le parti espagnol d’extrême droite Vox s’insurge contre le fait que ces mineurs aient été accueillis au lieu d’être renvoyés chez eux.

Ce mardi, le ministre espagnol de l’Égalité, a déclaré devant le parlement que l’Espagne compte « héberger ces jeunes, car ce sont des mineurs vulnérables ». Une déclaration qui, selon le journal El Pais, a indigné Vox, qui a ensuite demandé la démission du ministre ou sa révocation. « Nous ne permettrons pas de mineurs étrangers qui ont traversé illégalement et engendrent l’insécurité. En Andalousie, nous n’en voulons pas. Ce n’est pas acceptable, ce n’est pas une question humanitaire, mais une invasion et une agression par un gouvernement étranger », a-t-il déclaré. Vox va plus loin et menace de retirer au gouvernement andalou, le soutien du groupe parlementaire , si ces mineurs sont hébergés.

Le ministère de l’Égalité, dont dépendent les politiques de l’enfance, a prévu 250 places dans des centres pour mineurs pour un éventuel accueil de ceux arrivant de Ceuta et en prévision de ceux qui pourraient arriver en Andalousie à la suite d’un afflux record de migrants dans le pays. Actuellement, 1 606 mineurs migrants non accompagnés seraient hébergés dans les centres, selon les données fournies par le ministère espagnol.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Menaces

Aller plus loin

L’Espagne craint le Maroc

Le Maroc, qui n’a cessé de renforcer et moderniser son armée depuis des années, avec le soutien des États-Unis qui ont par ailleurs reconnu sa souveraineté sur le Sahara,...

L’Espagne et le Maroc rapatrient les migrants marocains

La police nationale espagnole a lancé mardi une opération de rapatriement de migrants marocains qui ont tenté récemment de rejoindre en masse Ceuta à la nage. Ces retours qui ne...

Espagne : l’extrême droite s’en prend à nouveau aux mineurs marocains

Les mineurs étrangers non accompagnés perçoivent une somme mensuelle plus de dix fois supérieure à la pension d’une retraitée. C’est ce qui se lit sur une affiche électorale de...

L’Unicef félicite le Maroc pour son engagement à réintégrer les mineurs

Le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) s’est félicité, vendredi, de la décision du Maroc de régler définitivement la question des mineurs non accompagnés en Europe.

Ces articles devraient vous intéresser :

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.