Recherche

Espagne : l’extrême droite fustige l’hébergement de mineurs marocains

© Copyright : DR

21 mai 2021 - 09h20 - Monde - Par: G.A

La question des migrants mineurs marocains qui ont débarqué sur les côtes espagnoles, ces dernières 48 heures, continue de diviser la classe politique en Espagne. Le parti espagnol d’extrême droite Vox s’insurge contre le fait que ces mineurs aient été accueillis au lieu d’être renvoyés chez eux.

Ce mardi, le ministre espagnol de l’Égalité, a déclaré devant le parlement que l’Espagne compte « héberger ces jeunes, car ce sont des mineurs vulnérables ». Une déclaration qui, selon le journal El Pais, a indigné Vox, qui a ensuite demandé la démission du ministre ou sa révocation. « Nous ne permettrons pas de mineurs étrangers qui ont traversé illégalement et engendrent l’insécurité. En Andalousie, nous n’en voulons pas. Ce n’est pas acceptable, ce n’est pas une question humanitaire, mais une invasion et une agression par un gouvernement étranger », a-t-il déclaré. Vox va plus loin et menace de retirer au gouvernement andalou, le soutien du groupe parlementaire , si ces mineurs sont hébergés.

Le ministère de l’Égalité, dont dépendent les politiques de l’enfance, a prévu 250 places dans des centres pour mineurs pour un éventuel accueil de ceux arrivant de Ceuta et en prévision de ceux qui pourraient arriver en Andalousie à la suite d’un afflux record de migrants dans le pays. Actuellement, 1 606 mineurs migrants non accompagnés seraient hébergés dans les centres, selon les données fournies par le ministère espagnol.

Mots clés: Immigration clandestine , Espagne , Menaces

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact