Moulay Hassan n’est pas passé inaperçu lors de la visite du roi d’Espagne et de son épouse

14 février 2019 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Parmi les présents lors de l’accueil royal réservé à Felipe VI et à son épouse, aux côtés du roi Mohammed VI, il y avait ce 13 février le prince héritier Moulay Hassan. Et il n’est pas passé inaperçu à voir certains titres de la presse espagnole. Il suscite même l’admiration.

Parmi les articles qui ont été les plus éloquents au sujet de Moulay Hassan, on en trouve un, notable, d’elconfidencial.com. Le média ne tarit pas d’éloges au sujet du prince héritier, et plus précisément son sens des responsabilités proportionnellement à son statut : « À l’âge de 15 ans, le fils aîné de Mohamed VI et de Lalla Salma accompagne depuis longtemps son père dans des engagements officiels et effectue même des voyages en solo ». En effet, le prince héritier s’est récemment rendu, seul, aux obsèques du comte de Paris.

El Confidencial précise également que Moulay Hassan était présent lors de tous les évènements du premier jour de la visite de Felipe VI et de son épouse Letizia. Y compris lors de la signature d’accords entre les deux gouvernements, espagnol et marocain. Ce serait, pour le média en ligne : « une étape supplémentaire dans sa formation de futur monarque ».

« Le jeune homme a assisté à l’accueil officiel et à la réunion que toute la famille royale a eue avec Felipe et Letizia et a également fait une apparition lors du dîner de gala, occupant une chaise à côté de Felipe VI », affirme également la même source.

Par ailleurs, le fils du roi Mohammed VI est comparé aux princes héritiers européens : « Le contraste entre Moulay Hassan et les autres héritiers européens âgés de moins de 18 ans, en l’occurrence un trio d’héritières : la princesse Leonor, Amalia des Pays-Bas et Elisabeth de Belgique, est frappant. Tous mènent une vie éloignée des programmes officiels ».

Pour conclure, loin de le dépeindre uniquement comme un mineur ayant beaucoup de responsabilités, le média rappelle que Moulay Hassan est un adolescent « normal », passionné de football, en particulier du Barça et de Messi, qu’il écoute de la musique et, finalement, pratique du sport.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Moulay Hassan - Famille royale marocaine

Aller plus loin

Les souverains espagnols Letizia et Felipe se recueillent sur les tombes de Mohammed V et Hassan II

Felipe VI et son épouse Letizia, roi et reine d’Espagne, se sont rendus jeudi au Mausolée Mohammed V pour s’y recueillir sur les tombes des défunts rois marocains, Mohammed V et...

La princesse Leonor d’Espagne enflamme à nouveau la toile avec son collier en arabe

La princesse Leonor d’Espagne a porté à nouveau son collier avec un pendentif en arabe, suscitant la curiosité des internautes. C’était le week-end dernier à l’occasion de la...

Moulay El Hassan, fan de ciné et de théâtre

Le cinéma et théâtre font partie des hobbies préférés du prince héritier marocain Moulay El Hassan et il y va accompagné par des élèves de son âge de différents lycées de la ville.

Ces articles devraient vous intéresser :

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Maroc : 40 milliards de dollars pour changer le visage du transport

Le Maroc s’apprête à mettre en œuvre la vision stratégique lancée par le roi Mohammed VI, afin de « placer le pays sur la voie d’un développement économique et social durable et global ».

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Maroc : appel à déclarer férié le jour du Nouvel an amazigh

Quelque 45 ONG marocaines et de la diaspora demandent au roi Mohammed VI de déclarer férié le « Yennayer » ou Nouvel an amazigh, célébré le 13 janvier de chaque année.

Mohammed VI, marque déposée

Le roi Mohammed VI tente de mettre définitivement fin aux tentatives d’usurpation de titre et/ou fraude. Son nom devient une marque déposée.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...