France : 20 ans de prison pour le meurtre de deux femmes

23 novembre 2019 - 09h10 - France - Ecrit par : S.A

La cour d’assises de Seine-Saint-Denis a condamné, ce jeudi 21 novembre, Anwar G. à une peine de vingt ans de réclusion criminelle. Il avait poignardé à mort, en juillet 2016, Chrystelle et Amelle, deux mères de famille dans la cité des Courtillières à Pantin.

Alors que l’avocat général devant la cour d’assises de Seine-Saint-Denis avait requis 30 ans – la peine maximale-, le meurtrier, crâne rasé et lunettes en écailles, a écopé de 20 ans de réclusion criminelle, rapporte Le Parisien.

Les victimes du quinquénaire étaient deux amies d’enfance, deux mères de famille âgées de 31 ans. La fille aînée de l’une d’elles (âgée 9 ans à l’époque) avait confié à sa mère qu’elle avait subi des « attouchements » de la part de l’accusé. C’est ainsi que les deux femmes s’étaient rendues au domicile d’Anwar G., pour avoir « des explications ». La réaction de l’homme sera brutale. Muni d’une arme blanche, le quinquagénaire les avait poignardées à mort.

A la cour d’assises de Seine-Saint-Denis, l’homme a plaidé coupable mais trop de questions restent encore sans réponse. Les familles des victimes s’attendaient à ce qu’il explique l’extrême violence des faits.

L’enquête de personnalité a révélé que le meurtrier est un accro aux drogues dures.

Sujets associés : France - Famille - Enquête - Homicide

Ces articles devraient vous intéresser :

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...