Recherche

Prix de la littérature arabe : la Marocaine Leïla Bahsaïn en lice

© Copyright : DR

6 novembre 2019 - 09h20 - Culture

L’écrivaine marocaine, Leïla Bahsaïn, et son roman, "Le Ciel sous nos pas", sont en lice pour le Prix de la Littérature arabe, qui sera remis le 6 novembre à l’Institut du Monde arabe à Paris. Créé en 2013, ce Prix est la seule récompense française distinguant la création littéraire arabe. La sélection de cette 7e édition met à l’honneur la diversité de la littérature arabe.

Le Prix, cette année, met en compétition des écrivains marocains, algériens, égyptiens, libanais et syriens. Lauréate du Prix de la Nouvelle de Tanger en 2011 et du Prix "Méditerranée 2019", avec "Le Ciel sous nos pas", l’écrivaine marocaine, Leïla Bahsaïn, concourt aux côtés de six autres auteurs du monde arabe, selon TelQuel.

A en croire la même source, avec le livre, "Le Ciel sous nos pas", paru chez Albin Michel, Leïla Bahsaïn signe un premier roman aux allures d’un conte moderne dans lequel elle évoque le parcours d’une jeune marocaine, depuis son enfance dans son pays natal à son arrivée en France. C’est un roman qui traite de l’émancipation de la femme.

Si la Marocaine arrivait à décrocher ce Prix, ce serait la deuxième fois qu’il sera décerné à une femme car, depuis sa création par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’IMA, le Prix de la Littérature arabe a été remis au Libanais Jabbour Douaihy en 2013, à l’Egyptien Mohamed Al Fakharany en 2014, au Saoudien Mohammed Hasan Alwan en 2015, à l’Irakienne Inaam Kachachi en 2016, à l’Irakien Sinan Antoon en 2017 et à l’Anglo-égyptien Omar Robert Hamilton en 2018.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact