Recherche

Des bus roses exclusivement dédiés aux femmes à Rabat ?

© Copyright : DR

24 mai 2019 - 09h30 - Société

Le simple lancement d’une campagne de recrutement de 180 femmes aura suffi pour relancer le débat sur le projet "bus roses" exclusivement réservés aux femmes dans la région de Rabat-Salé-Témara.

Sur les réseaux sociaux, le sujet passionne autant qu’il divise les internautes qui y vont tous de leurs commentaires. A l’origine de cette agitation, le lancement d’une campagne de recrutement de 180 conductrices de bus dans la région de Rabat-Salé-Témara, conduite par le cabinet Sforhet et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (Anapec).

En réalité, l’annonce de cette opération de recrutement a ramené chez les internautes, le souvenir de ce projet contesté par la majorité, mais porté et défendu par le maire de la ville de Rabat, Mohammed Sadiki, il y a de cela quelques mois et qui aura suscité de vives polémiques. Le maire de la capitale qui, au moyen de ce projet, pensait "offrir aux femmes un moyen de transport agréable et sécurisé", avait plutôt relancé le débat sur le harcèlement à l’égard des femmes dans les transports en commun. Un sujet sensible dans le pays.

Lahcen Elomrani, adjoint au maire, semble trancher, en affirmant à Médias24, que “La mairie de Rabat ne compte pas instaurer des bus réservés aux femmes”. Comme pour confondre le maire, Lahcen Elomrani, qui assume par ailleurs la vice-présidence du conseil de la ville, a fait observer que "l’idée a été lancée par le maire mais qu’aucune décision n’a été prise". Le recrutement en question viserait, selon lui, à “renforcer les équipes des bus actuels et du futur parc d’autobus de la ville” de Rabat,

Une chose est sûre, sur les réseaux sociaux, selon le huffPost Maghreb, "le débat est de nouveau lancé, et si certains se réjouissent de cette initiative, d’autres y voient un pas de plus vers l’exclusion des femmes et la séparation des genres au Maroc".

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact