Rabat-Salé : le wifi gratuit à bord du tramway

1er juin 2021 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La société du Tramway de Rabat-Salé (STRS) a lancé ce lundi, un nouveau service de wifi gratuit à bord du tramway, via le réseau baptisé « Tramway wifi ». La STRS entend accompagner la stratégie de digitalisation « Mobilité Connectée » actuellement mise en œuvre au Maroc.

Dans un communiqué, la société du tramway de Rabat-Salé a indiqué qu’avec son exploitant Transdev, ils se sont alliés avec l’opérateur Télécoms Orange pour assurer l’accès au réseau 4G à Haut débit et garantir la sécurité des flux échangés. L’objectif est de parvenir d’ici fin juin 2021 à généraliser la connexion Wifi gratuite à l’ensemble des rames.

Cette offre gratuite du wifi n’est que le début des innovations que compte apporter la société sur le réseau du Tramway. Selon la STRS, les usagers peuvent dorénavant, avec le Tramway, communiquer, s’informer et se divertir lors de leurs déplacements en toute liberté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transports - Transdev - Internet - Orange Maroc - 4g Maroc

Aller plus loin

Fès : nouveaux bus, connexion wifi gratuite et baisse des prix

Une très bonne nouvelle pour les usagers de transport en commun à Fès. La société en charge du transport, City-bus, vient d’annoncer la mise en place de nouveaux bus avec en...

Casablanca : du Wifi gratuit dans plusieurs quartiers

Plusieurs quartiers de Casablanca vont disposer pendant plusieurs mois de connexion wifi gratuite. Cette connexion est opérationnelle depuis vendredi hier.

Au Maroc, les tramways aussi sortent avec un masque (photo)

Depuis l’instauration du port obligatoire du masque dans le royaume en avril dernier, les Marocains ont décidé de respecter cette mesure de prévention du coronavirus. Outre les...

Vol du WiFi des voisins : le Maroc, seul pays africain, dans le top 5

Le Maroc est le seul pays africain figurant dans le classement des pays qui utilisent le réseau Wi-Fi de ses voisins. C’est ce que révèle une étude menée par le Global Consumer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc accélère sur la 5G en vue de la coupe du monde 2030

Le ministère de la Transition numérique et de la réforme de l’administration aura à charge la gestion des télécommunications lors de la coupe du monde 2030. Ainsi en a décidé le Comité marocain d’organisation du tournoi.

Interdire ou réguler TikTok ? Le Maroc cherche la solution

Menacé d’interdiction aux États-Unis et en Europe, TikTok est de plus en plus décrié dans le monde. Au Maroc, des voix continuent d’appeler à l’interdiction de l’application chinoise. Mais plutôt que de l’interdire, des experts appellent à encadrer son...

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...