Recherche

Rabat : une patiente a failli se faire violer dans un hôpital public

© Copyright : DR

24 octobre 2020 - 11h20 - Société

En se rendant à l’hôpital Ibn Sina de Rabat pour se faire opérer, cette jeune fille de 25 ans était loin d’imaginer qu’elle passerait près d’un viol avec elle pour victime. Le suspect est un agent intérimaire travaillant au sein de cet établissement sanitaire.

Le scandale a éclaté lorsque la victime a déposé une plainte auprès des services de police, accusant un agent intérimaire opérant au sein de l’hôpital d’avoir tenté de la violer à sa sortie du bloc opératoire. Selon le quotidien Al Akhbar, les services de police ont réagi rapidement en ouvrant une enquête. La victime a fait un récit assez poignant sur les intentions de l’agresseur, qui a d’ailleurs été interpellé et mis en garde à vue, avant d’être présenté mercredi dernier devant le juge d’instruction.

L’accusé est un jeune homme de 27 ans, qui a profité d’un moment de calme dans le service où était hospitalisée la victime pour mettre en exécution son plan. Selon le quotidien, prétextant que le médecin traitant l’attendait pour une consultation, il lui a fait croire que dans le cadre de son protocole de soin, elle devait avoir des séances de rééducation juste après son opération. Elle a eu à peine le temps de sortir de son fauteuil roulant qu’elle a été entraînée dans une salle où l’accusé a tenté de la violer.

Mais la jeune fille, quoique sortie d’un bloc opératoire s’est battue de toutes ses forces pour empêcher le jeune homme de commettre son forfait. L’enregistrement des caméras, les témoignages des patients partageant la chambre de soin avec la victime et la déposition de cette dernière concordent parfaitement, mettant l’accusé devant ses agissements, précise le journal.

Mots clés: Rabat , Violences et agressions , Arrestation , Plainte , Garde à vue

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact