Maroc : l’homme aux 40 avis de recherche de la police enfin arrêté en mauvais état

30 septembre 2020 - 20h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le baron de la drogue dénommé El Ouazzani est tombé dans les filets des éléments de la Gendarmerie royale de Benslimane, vendredi dernier. Celui qui faisait l’objet de 40 avis de recherche locaux et nationaux, était aussi poursuivi pour trafic de psychotropes, viol et séquestration d’une fille.

El Ouazzani, a été pris à l’intérieur d’une cabane située en pleine forêt « Dahr ben Amar », en compagnie de plusieurs de ses complices, ainsi que d’autres trafiquants de stupéfiants qui, eux ont réussi à prendre la fuite, rapporte le quotidien Assabah , ajoutant qu’au moment de son arrestation, l’accusé, avait en sa possession 150 comprimés psychotropes et plusieurs plaquettes de résine de cannabis, ainsi que deux couteaux et un portable.

C’est un baron diminué que les éléments de la gendarmerie ont arrêté, dans une forêt où il régnait en maître absolu, et sous la bonne garde des collaborateurs à son service. L’accusé sortait d’une partie sanglante et violente entre lui et ses rivaux dans l’activité. Les alentours de la forêt ont été passés au peigne fin, dans le but de retrouver la jeune femme victime de viol et de séquestration, indique le journal.

Vu dans un mauvais état de santé après son arrestation, l’accusé a été conduit à l’hôpital provincial Hassan II de Benslimane où il a reçu les premiers soins, avant d’être transféré à l’hôpital Ibn Sina de Rabat. Il y est placé sous surveillance médicale et policière, sous la supervision du procureur du Roi près de la cour d’appel de Casablanca, conclut la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Criminalité - Cannabis - Séquestration - Enlèvement - Arrestation

Aller plus loin

Melilla : la police met la main sur un gros trafiquant marocain

Traqué depuis longtemps, un ressortissant marocain qui a fait sien le commerce à grande échelle de vêtements usagers, a été arrêté par les autorités espagnoles à Melilla. Le...

Un Espagnol arrêté pour trafic de drogue dans le sud du Maroc

Une opération sécuritaire menée par les éléments de la Sûreté nationale et ceux de la Gendarmerie royale en fonction au poste-frontière El Guergarat, a permis, mercredi, la...

Un Marocain « extrêmement dangereux » recherché dans toute l’Europe

La police belge est aux trousses de Aissam Afallah, un homme de 26 ans, qui serait membre d’une organisation criminelle active dans le transport international de narcotique du...

France : 2,5 tonnes de cannabis marocain saisies à Argenteuil

Les enquêteurs de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) ont procédé, lundi 14 octobre, à la saisie de plusieurs tonnes de cannabis...

Ces articles devraient vous intéresser :

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Maroc : 30 députés éclaboussés par des affaires de corruption

Au total, 30 députés marocains sont poursuivis par la justice en leur qualité de président de commune pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics, de chantage, et de falsification de documents...

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.