Maroc : le raccordement de Tétouan aux réseaux ferroviaire et autoroutier en étude

14 avril 2023 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le gouvernement marocain étudie actuellement les projets de raccordement de la ville de Tétouan au réseau national des chemins de fer et des autoroutes. Deux projets qui vont faciliter la mobilité des habitants de la ville et de sa région.

Tétouan pourrait bientôt être relié aux réseaux ferroviaire et autoroutier du royaume. Les deux projets sont actuellement sur la table du gouvernement, fait savoir le quotidien Al Akhbar. Les habitants de la ville attendent vivement la matérialisation de ce raccordement qui leur évitera de parcourir plusieurs kilomètres avant de prendre le train ou de s’engager sur une autoroute.

Les études sur ces projets existent déjà et il s’agira juste de les actualiser, explique un député de l’Istiqlal, précisant que ces projets doivent être financés en tout ou partie par le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Lors d’une récente réunion sur ce sujet, le Conseil a été invité à multiplier le nombre de bus reliant Tétouan à la gare ferroviaire de Tanger.

À lire : Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

Le raccordement de Tétouan aux réseaux ferroviaire et autoroutier, non seulement va faciliter la mobilité des habitants de la ville, mais aussi booster le développement de toute la région, promouvoir le tourisme et créer des emplois. La réalisation de ces deux projets profitera également à d’autres villes comme Chefchaouen, Ouazzane, Fnideq et M’diq.

Aussi, ces deux projets vont sans doute attirer les investissements dans la ville de Tétouan et sa région. La construction d’une nouvelle voie express reliant Tétouan et Martil, de même que le projet de réaménagement de l’aéroport de Saniat R’mel dont la piste sera complètement réhabilitée, et les nombreux autres projets d’investissement réalisés ou programmés dans la ville, vont contribuer à l’atteinte de cet objectif.

Sujets associés : Tétouan - Transport ferroviaire - Autoroutes marocaines

Aller plus loin

Tétouan se dote d’une nouvelle zone d’activité économique

La ville de Tétouan sera dotée d’une nouvelle zone d’activités économiques, permettant de contribuer au renforcement des infrastructures d’accueil industrielles et palier aux...

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de...

Tétouan : les activités de la zone commerciale démarrent en 2022

Tanger Med Zones (TMZ), aménageur-développeur, filiale du groupe Tanger Med, a procédé au lancement de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour le recrutement de...

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Investissement massif dans le rail marocain

L’Office national des chemins de fer (ONCF) veut renforcer le rail national. Il vient de lancer un appel à concurrence pour acquérir de nouveaux et différents trains.

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

Maroc : une centaine de nouveaux trains à acquérir

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé l’acquisition progressive de 100 nouveaux trains fabriqués localement, et ceci dans les 10 prochaines années.

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la présumée hausse des prix des tarifs du péage.

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...