Ramadan au Maroc : l’opposition réagit à un possible reconfinement

2 avril 2021 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

L’opposition marocaine dénonce le silence entretenu par le gouvernement sur le reconfinement national ou non pendant le mois de ramadan exigeant de ce fait, une communication plus fluide avec l’opinion publique en matière de gestion de la pandémie.

Le quotidien Al Massae donne l’écho de certaines voix de l’opposition marocaine qui se lèvent pour demander au gouvernement de communiquer sur les mesures qu’il compte prendre pendant le mois sacré de ramadan en matière de gestion de la pandémie.

Le bureau politique du Parti progrès et du socialisme (PPS) demande en effet au gouvernement d’essayer, le plus que possible, de concilier entre les exigences de la situation sanitaire et celles socioéconomiques de la population, rapporte le quotidien.

Le PPS estime que cette approche de communication qui privilégie l’explication, rapporte le tabloïd, va garantir l’adhésion de la population à ces mesures très restrictives commandant en outre, l’adoption d’une approche de communication plus fluide avec l’opinion publique en gestion de la pandémie.

Faut-il le souligner, l’annonce d’une troisième vague et la détection des cas du variant britannique du Covid-19 à Dakhla laisse planer le spectre d’un reconfinement national. Le quotidien Al Massae rapporte à cet effet que cet appel survient après l’évolution inquiétante de la pandémie, surtout après l’annonce de l’instauration d’un confinement total dans la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab après la détection de 40 cas de contamination par le variant britannique.

Après l’augmentation du nombre des personnes admises en réanimation, le ministre de la santé, Saâd-Eddine El Othmani invite au respect des mesures préventives qui demeurent la manière la plus efficace de lutter contre cette pandémie en attendant que la généralisation de la vaccination.

Sujets associés : Ramadan 2024 - Dakhla - Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé d’un mois

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi à Rabat, a décidé du maintien de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 10 mai 2021. Cette décision...

La Wilaya de Rabat interdit la manifestation des enseignants

Les autorités de la wilaya de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont une fois encore rappelé que l’interdiction de tout attroupement ou rassemblement sur la voie publique reste de...

Covid-19 : les décisions du gouvernement concernant le Ramadan, saluées

Face aux nouveaux cas de contamination détectés ces deux dernières semaines, le gouvernement marocain a renforcé les mesures restrictives durant le mois sacré du ramadan. Il...

Les Marocains devraient être confinés de 19h à 5h durant le ramadan

Pour faire face à la propagation ces deux dernières semaines des cas de contamination du Covid-19, le gouvernement envisage un confinement nocturne strict lors du mois de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Variole du singe : mise à jour du plan de riposte au Maroc

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a annoncé avoir procédé, une nouvelle fois, à la mise à jour de son plan de riposte contre la variole du singe.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...