Recherche

Vidéos X, après le raqi de Berkane voici le raqi de M’Diq

© Copyright : DR

22 février 2019 - 13h00 - Société

Une femme piégée par une vidéo compromettante parle aussi de raqi. En effet, voilà une nouvelle vidéo à caractère sexuel circulant sur le web marocain, et une nouvelle version des faits parlant aussi de raqi et de sorcellerie et d’obéissance aux ordres sans être consciente, et une nouvelle demande de ne plus partager la vidéo, cette fois-ci à M’Diq. On dirait presque un remake.

Le schéma se répète, mais cette fois-ci les enquêteurs mettent en doute les explications de la femme piégée. A en croire Al Ahdath Al Maghribiya, la femme serait mariée et mère d’un enfant et la vidéo serait issue d’une relation extraconjugale qui aurait mal tourné.

La femme, elle, a affirmé, tout comme la femme des vidéos de Berkane, qu’elle se rendait chez un raqi pour se faire soigner et qu’il l’a ensorcelée puis lui aurait ordonné de se filmer dans des positions compromettantes. Cet autre raqi aurait commencé à la faire chanter, mais ayant refusé de se soumettre, il aurait diffusé ces vidéos sur Whatsapp. La même histoire donc.

Elle aurait également, comme la femme de Berkane, enregistré un message vocal où elle jure son innocence et demande de ne plus partager ou publier les enregistrements. Cette fois-ci c’est une note vocale pas une vidéo. Probablement le seul détail qui diffère...

Un avis de recherche a été lancé pour retrouver l’homme derrière tout ça. Selon Al Ahdath, il se serait probablement rendu chez de la famille à Khénifra pour se cacher.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact