Repsol et Ravago vont construire une usine au Maroc

10 mars 2022 - 09h40 - Economie - Ecrit par : P. A

Repsol et Ravago prévoient de construire la plus grande usine de composés de polypropylène (PP) pour le secteur automobile au Maroc. Elle sera installée dans la zone franche de Tanger et sera opérationnelle dès 2023.

L’usine aura une capacité de production de 18 500 tonnes par an pour répondre à la demande des clients locaux, indique Repsol dans un communiqué, précisant que cette nouvelle usine sera équipée d’une technologie de pointe et sera alimentée avec des résines de base produites en Espagne.

À lire : Repsol et Shell vont chercher du pétrole au Maroc

Au Maroc, les composés PP serviront à la production des panneaux de porte et de moteur, des pare-chocs, des systèmes d’éclairage et de chauffage, etc. Dans le cadre de l’accord avec Ravago, Repsol commercialisera l’essentiel des produits de la nouvelle usine au Maroc sous ses marques Repsol Isplen et Repsol Impacto. Quant à Ravago, elle fabriquera des composés de polyamide (PA), de polycarbonate/acrylonitrile butadiène styrène (PC-ABS) et de polyamide téréphtalate de polybutène (PBT), également destinés au secteur automobile.

Avec cette usine au Maroc, Repsol va améliorer son offre de service en termes de fourniture de matériaux spécifiques pour la fabrication des pièces nécessaires pour l’assemblage de modèles dans les usines de Tanger, Kenitra et Casablanca. Le projet sera réalisé sous le parrainage du ministère marocain de l’Industrie et avec le soutien de constructeurs automobiles basés dans le royaume, tels que le groupe Renault et Stellantis (Peugeot).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Automobile

Aller plus loin

Repsol et Shell vont chercher du pétrole au Maroc

L’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) vient de signer un accord avec les sociétés pétrolières Repsol exploration Tanfit et Shell exploration et production du...

Repsol essaie son carburant renouvelable au Rallye du Maroc

Repsol a saisi l’occasion du Rallye du Maroc 2021 pour tester son nouveau carburant renouvelable dans le Toyota Hilux Overdrive d’Isidre Esteve et Txema Villalobos. Le produit,...

Nouvelle usine de Smurfit Kappa au Maroc

Smurfit Kappa a lancé ce mardi à Rabat la construction d’une usine de fabrication et de transformation de cartons ondulés, sa première usine en Afrique. Elle fournira des...

Repsol cherche du pétrole au Maroc

La société espagnole Repsol s’apprête à prospecter du pétrole dans onze pays à travers le monde, dont le Maroc, indique la compagnie pétrolière dans un communiqué relayé par la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Le Maroc accueille le premier centre d’essais de voitures en Afrique

Le groupe allemand FEV vient d’inaugurer au Maroc le premier centre d’essais des prototypes de voitures neuves en Afrique. Un centre à la pointe de la technologie et à l’abri des regards indiscrets.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

Au Maroc, les voitures de luxe ne connaissent pas la crise

Les ventes de voitures neuves de luxe au Maroc ont enregistré une hausse de 15 % l’année dernière, malgré l’impact du marché par une baisse de la demande due à l’inflation, à l’augmentation des coûts de financement et à la hausse des prix de...

Nouvelle baisse du marché automobile marocain

Après trois mois successifs de croissance, le marché automobile marocain a renoué avec la baisse des ventes au cours du mois de novembre 2022.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).