Recherche

Le président de la CGEM contre le retrait du Roi des affaires

© Copyright : DR

4 avril 2011 - 08h00 - Economie - Par: Bladi.net

Le président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Mohamed Horani, vient d’affirmer que le fait de demander au Roi de se retirer des affaires, « est une forme d’exclusion ».

Dans sa déclaration à l’hebdomadaire TelQuel, Mohamed Horani estime qu’au lieu de verser dans l’exclusion, il vaut mieux donner plus de prérogatives au conseil de la concurrence, pour qu’il puisse intervenir en cas « d’incompatibilité ou d’abus » dans le domaine des affaires.

Le président du patronat qui a tenu à préciser qu’il s’exprimait à titre personnel et non en tant que patron des patrons, avait souvent été désigné comme un candidat pistonné par la défunte ONA, pour accéder à la CGEM.

Le retrait du Roi du monde des affaires est l’une des principales revendications des mouvements de protestations qui secouent le Maroc depuis le 20 février dernier.

Après avoir absorbé l’ONA en mars 2010, la SNI a annoncé en février dernier son désengagement de plusieurs secteurs notamment, les huiles (Lesieur), le lait (Centrale Laitière) et le sucre (Cosumar) et la cession d’une partie de ses actions dans le capital du groupe Attijariwafa Bank, dont elle détient 47%.

Mots clés: Attijariwafa bank , ONA , Mohamed Horani , Cosumar

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact