Recherche

Ridley Scott en colère

© Copyright : DR

26 novembre 2007 - 17h39 - Culture - Par: L.A

Ridley Scott croyait avoir gratifié les membres de son équipe de tournage de «  Body of lies  » en leur procurant une copie de son film «  American gangster  » pour le voir dans la salle du «  Septième art  ». Il était à l’aise, jusqu’à ce qu’un membre de l’équipe de tournage lui montre un CD acheté à quelques mètres du lieu de tournage à Rabat et à …10 dh. Il a su que des milliers de cinéphiles avant eux l’avaient déjà vu au Maroc.

Pas encore sorti dans les salles marocaines, le film existe déjà chez les pirates de Derb Ghellaf et Bab Lhad. Et à un prix  imbattable. On avait beau lui expliquer que c’est assez normal au Maroc, le réalisateur de « Kingdom of heaven » n’a rien voulu savoir, il est parti directement à l’ambassade de son pays à Rabat porter plainte. La campagne de rafle qui s’en est suivie du côté de Bab Lhad n’a pas pour autant éradiqué cette nouvelle profession qui fait le bonheur des dizaines de milliers de cinéphiles qui courent quelques jours après la sortie de chaque chef-d’œuvre chez leurs approvisionneurs pour en recevoir une copie.

Pourtant, Ridley Scott n’a pas vraiment de quoi s’inquiéter, puisque ce n’était pas, de toute façon, le marché marocain qui allait lui rapporter le gros lot. Sa nouvelle fresque «  American Gangster  », qui met en avant deux imposants acteurs tels que Russell Crowe et Denzel Washington vient déjà de prendre la tête du box-office américain en rapportant 46.3 millions de dollars et en France, il occupe aussi la tête du box-office, avec plus de 485 000 spectateurs. Un succès qui emboîte le pas à «  Kingdom of heaven  » et à «  Gladiateur  », tous deux tournés à Ouarzazate.

Libération

Mots clés: Cinéma , Piratage

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact