Recherche

Rihanna sous les feux de critiques pour avoir utilisé un hadith dans un remix

© Copyright : DR

7 octobre 2020 - 06h40 - Monde

Depuis le début de sa carrière, c’est la première fois que Rihanna s’est exposée à la fureur des internautes de façon aussi intense. La chanteuse a commis un impair en faisant danser des mannequins sur une chanson qui semblait remixer un hadith du Prophète Mohammad.

Vendredi dernier, la chanteuse a procédé au lancement de la deuxième édition de sa ligne de lingerie dénommée Savage X Fenty Volume 2. L’événement est suivi d’un défilé de mode préenregistré diffusé sur Amazon Prime. C’est sur la vidéo diffusée sur les médias sociaux que les internautes ont remarqué que dans un segment de l’émission, les mannequins dansaient sur une chanson intitulée « Doom » produit par Coucou Chloé.

La chanson est le remix d’une récitation du prédicateur koweïtien Mishary bin Rashid Alafasy. De nombreuses personnes, musulmanes ou non, ont accusé Rihanna de manquer de décence vis-à-vis d’un texte sacré. Certains ont même noté que Rihanna a déjà utilisé « Doom », dans un autre défilé de mode il y a trois ans.

Alors que les internautes exprimaient leur indignation, Coucou Chloé vient saler la note à travers un post ironiquement sous-titré "stress zéro". Pour contourner les commentaires les plus virulents que les autres, son Instagram a limité ses interactions, tandis que ses comptes Facebook et Twitter ont été désactivés.

Mais lundi, elle a réactivé son Twitter et s’est confondue en excuses.« Je tiens à m’excuser profondément pour l’infraction causée par les échantillons vocaux utilisés dans ma chanson «  Doom  ». La chanson a été créée à partir d’échantillons de morceaux de Baile Funk que j’ai trouvés en ligne. À l’époque, je n’étais pas au courant que ces échantillons utilisaient du texte d’un hadith islamique ».

Elle dit assumer l’entière responsabilité pour n’avoir pas trouvé les mots justes et remercie ceux qui ont pu lui faire les reproches de façon amicale, malgré la situation. «  Nous avons retiré la chanson de toute urgence de toutes les plateformes de streaming. »

Mots clés: Défilé , Islam , États-Unis

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact