Sur ordre du roi, Moulay El Hassan reçoit les enfants d’Al Qods

24 août 2019 - 11h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Sur ordre du roi Mohammed VI, le Prince Moulay El Hassan a reçu, jeudi au Palais de Rabat, les enfants d’Al Qods participant à la 12è édition des colonies de vacances, organisée par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif.

Baptisée, "SAR la Princesse Lalla Asmaa", les colonies de vacances qui sont cette année à leur 12ème édition profitent comme par le passé à 50 enfants âgés entre 11 et 13 ans, accompagnés de 5 moniteurs maqdessis.

Il s’agit d’un programme organisé par l’Agence Bayt mal Al-Qods Acharif, et qui profitent aux enfants de la ville sainte. Il s’inscrit dans le cadre des activités sociales destinées à cette catégorie de la société maqdessie.

En réalité, le plan stratégique de cette Agence, accorde une grande importance aux programmes et aux projets sociaux ayant un impact direct et palpable sur la population notamment les femmes, les enfants et les personnes en situation difficile.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enfant - Moulay Hassan

Aller plus loin

Moulay El Hassan ou le futur roi du Maroc qui s’affirme

Du haut de ses 17 ans, le prince héritier Moulay El Hassan marche dans le sillage du roi Mohammed VI et connaît déjà toutes les missions d’un souverain. Le futur roi du Maroc...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...