En route vers Marrakech, un avion Swiss fait demi-tour

18 septembre 2023 - 17h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Un avion de la compagnie Swiss à destination de Marrakech et transportant des secouristes bénévoles, a dû faire demi-tour en raison d’un problème technique. Les passagers en provenance de Genève, qui venaient aider les sinistrés du séisme meurtrier du 8 septembre, expriment leur colère.

« On était à peine à une heure de Marrakech. Au lieu de continuer jusque là-bas, la compagnie Swiss a choisi de faire demi-tour », à cause d’un « problème technique » s’offusque Yanis, l’un des passagers, qui avait prévu de passer trois jours au Maroc pour aider les victimes du séisme. « L’équipage nous a dit qu’on allait quand même pouvoir atterrir à Marrakech et finalement, ils ont préféré revenir au point de départ », confie à 20 minutes ce Lausannois qui a quitté Genève samedi matin à bord de l’appareil.

Ignace Jeannerat, chargé de communication de la plateforme aéroportuaire, confirme que « le vol a été annulé » après que l’avion, qui « survolait le sud de l’Espagne, a décidé de rebrousser chemin ». Les bénévoles à bord, originaires de Vaud, Valais, Neuchâtel et même de France, fulminent de colère. « On est beaucoup à avoir profité du long week-end du Jeûne fédéral pour aller aider. Au lieu de ça, on se retrouve coincés à Genève. On nous propose des correspondances, mais prévues le lendemain. Ça ne vaut pas la peine pour un séjour de trois jours », critique Yanis.

À lire : Maroc : voici les mesures prises par les tour-opérateurs et les compagnies aériennes

« Pourquoi ne pas avoir continué jusqu’à Marrakech ? C’était pourtant plus proche. Beaucoup d’entre nous considèrent le Maroc comme une deuxième maison, notre week-end est gâché ! », a-t-il ajouté, déplorant que « des membres de Swiss ont appelé la sécurité de l’aéroport, simplement parce qu’on leur faisait part de notre mécontentement au guichet ».

Pour sa part, Swiss a expliqué que la décision de retourner l’avion a été prise en raison d’une déficience du radar météorologique. « Compte tenu des conditions météorologiques prévues, il n’était pas possible de poursuivre sans radar météorologique, raison pour laquelle les pilotes ont décidé d’interrompre le vol et de rentrer », détaille la compagnie aérienne qui, tout en « regrettant cette situation », estime avoir pris la bonne décision, car « les possibilités de maintenance sont meilleures à Genève ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Genève - Suisse - Liaison aérienne - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Une ville marocaine plébiscitée par les touristes français

Cette année encore, les touristes français ont plébiscité une ville marocaine pour leurs vacances de fin d’année, selon les données qui viennent d’être publiées par une...

Maroc : voici les mesures prises par les tour-opérateurs et les compagnies aériennes

Suite au tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, les tour-opérateurs et les compagnies aériennes ont pris un certain nombre de mesures.

Le Maroc touché par un gros tremblement de terre

Une secousse sismique d’une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter a été ressentie dans diverses régions du Maroc vendredi soir.

« Une solidarité rarement vue » : témoignage d’un sauveteur français au Maroc

Une équipe de cinq sauveteurs du Groupe de secours catastrophe français (GSCF), est arrivée mardi au Maroc, frappé par un séisme dévastateur le 8 septembre, pour soigner et...

Ces articles devraient vous intéresser :

H&M débloque 250 000 dollars pour les victimes du séisme au Maroc

Touchée par le puissant séisme qui a secoué le Maroc et fait près de 3 000 morts et causé d’énormes dégâts, la fondation H&M manifeste sa générosité envers les victimes.

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?

Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.

Le beau message de Hervé Renard aux Marocains

Hervé Renard, ex-entraineur des Lions de l’Atlas et actuel coach de la sélection française féminine de football s’associe à l’émotion suscitée par le violent tremblement de terre survenu au Maroc le 8 septembre, exprime sa solidarité aux victimes, et...

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Maroc : nouvelle tragédie pour les rescapés du séisme

Les rescapés du violent et puissant tremblement de terre du 8 septembre se battent maintenant pour survivre aux rafales de vent et aux inondations qui frappent le Maroc. Ils vivent dans des tentes qui ne résistent pas aux intempéries. Face à la...

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Séisme au Maroc : Maes a tenu sa promesse

Le rappeur Maes a tenu sa parole de venir en aide aux victimes du puissant et dévastateur tremblement de terre survenu au Maroc le 8 septembre.