Recherche

Qui pour sauver Royal Air Maroc ?

© Copyright : DR

2 mai 2020 - 10h30 - Economie

Face aux multiples dettes de Royal Air Maroc (RAM), sévèrement touchée par la crise du covid-19, l’État marocain est invité à vite réagir pour éviter la catastrophe.

Le gouvernement marocain répondra-t-il à temps pour sauver la compagnie aérienne du gouffre financier dans lequel elle ne cesse de s’embourber ? Près d’un mois après la décision de plusieurs pays de fermer leurs espaces aériens, dont le Maroc, toute la flotte de la compagnie aérienne nationale est restée clouée au sol, rapporte maroc-hebdo.

Outre la perte de 11 millions de passagers en 2020 et une chute brutale des revenus d’environ 17 milliards de dirhams, la compagnie a dû contraindre une bonne partie de son personnel au chômage technique. Au regard de ces chiffres inquiétants, qui indiquent la faillite quasi inévitable de RAM, le soutien direct du gouvernement, à travers la mise en œuvre d’un plan de relance, relève désormais de l’urgence.

Pour l’heure, la compagnie aérienne marocaine tente de relancer ses partenaires, notamment le gouvernement pour bénéficier de cette subvention. Du côté du gouvernement, on invite à la patience, en attendant de régler les priorités de l’heure.

Pendant ce temps, la compagnie aérienne française Air France, qui a bénéficié de la subvention de l’État, a annoncé sur son site internet, la reprise des réservations de vols vers le Maroc et d’autres pays du Maghreb.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Gouvernement marocain , Déficit , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact