La reprise des vols de Royal Air Maroc se précise

20 juin 2020 - 11h45 - Economie - Ecrit par : I.L

La reprise des vols de Royal Air Maroc se précise. En attendant le soutien financier du gouvernement pour la relance de ses activités, la compagnie aérienne marocaine a lancé la campagne de dépistage de tous ses salariés.

La reprise des activités de RAM dépendra de l’appui financier du gouvernement qui pourrait exiger la réduction des effectifs et des charges de fonctionnement de la compagnie, rapporte Jeune Afrique. Cette campagne de dépistage de ses employés, lancé le 17 juin dernier se déroule visiblement avec une appréhension. Le personnel participe à cette campagne de dépistage au covid-19 à l’aéroport Mohammed V et au siège de Casablanca, tout en craignant les prochaines décisions du top management.

Même si les activités ont repris sur les différents sites de RAM depuis le 11 juin dernier, après trois mois de télétravail, l’avenir n’est guère rassurant pour ces milliers d’employés de la compagnie aérienne.

Cette appréhension fait suite au discours de la ministre du Tourisme la semaine dernière devant les élus du peuple. Nadia Fettah avait annoncé à mots couverts une reprise des activités de RAM qui pourrait impacter l’effectif du personnel et de la flotte de la compagnie.“La compagnie nationale RAM a établi un plan d’austérité assorti d’une panoplie de mesures pour lutter contre les retombées de la crise”. D’après une source proche du dossier, la compagnie a un besoin urgent de soutien financier.

L’État marocain ne peut s’engager dans un nouveau contrat avec la compagnie si elle ne taille pas dans son effectif ou ne réduise sa flotte de 59 avions cloués au sol depuis la fermeture des espaces aériens.

Pour l’heure, RAM n’a pas encore précisé le nombre d’emplois qui pourraient être supprimés. Selon le même média, l’ampleur des coupes dépendra en toute logique du montant de l’enveloppe que l’État mettra à la disposition de la compagnie. Par ailleurs, la compagnie devra se débarrasser de ses bureaux de représentation, qui lui coûtent énormément cher.

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Transport aérien - None

Aller plus loin

Royal Air Maroc fait l’objet d’une plainte

L’association française des consommateurs UFC-Que Choisir a annoncé, mardi, avoir porté plainte contre 20 compagnies aériennes dont Royal air Maroc. En cause, les vols annulés...

Royal Air Maroc ne va pas rembourser vos billets d’avion

Un projet de loi qui vise à permettre aux opérateurs touristiques et compagnies aériennes, dont Royal Air Maroc, de ne plus devoir rembourser les prestations annulées en pleine...

Maroc : probable reprise des vols dès ce 15 juin

Les vols internationaux de et vers le Maroc devraient reprendre dès le 15 juin, selon des sources proches des autorités marocaines.

Royal air Maroc au bord de la faillite ?

Royal air Maroc souffre énormément de l’immobilisation de ses avions, depuis que le gouvernement marocain a décidé de suspendre toute liaison aérienne avec l’international.

Ces articles devraient vous intéresser :

Aéroports du Maroc : hausse du nombre de passagers à fin novembre

À fin novembre dernier, les aéroports marocains ont enregistré plus de 18 millions de passagers, soit un taux de récupération de 80 % par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Le Maroc se dote d’un système moderne de gestion du trafic aérien

L’Office national des aéroports (ONDA), s’est doté du ManagAir, un système de gestion du trafic aérien de dernière génération mis en place par Indra afin de se positionner comme leader dans la région en matière de navigation aérienne.

Royal Air Maroc fait une fleur aux supporters marocains

Royal Air Maroc s’engage à faciliter le transport des supporters qui désirent se rendre au Qatar suite à la qualification de l’équipe nationale.

Air France augmente le prix des billets vers le Maroc

La compagnie aérienne Air France a annoncé à ses clients que depuis le 30 juin, des surcharges carburants, allant de 25 à 150 euros ont été intégrées dans le prix du billet d’avion. Elles concernent une vingtaine de destinations au départ de Paris-CDG,...

CAN U17 : le Maroc se rendra en Algérie mais pas avec Royal Air Maroc

La délégation marocaine des moins de 17 ans prendra part à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) U17 en Algérie. La délégation se dirigera vers Constantine par vol direct, en partance de l’aéroport Rabat-Salé, mais pas avec la Royal Air Maroc comme...

L’aéroport de Casablanca et Royal Air Maroc sous le feu des critiques

Les voyageurs sont mécontents de l’aéroport Mohammed V Casablanca et de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM). À l’origine de ce mécontentement, la perte répétée des bagages mais aussi la mauvaise qualité des services d’escorte.

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.

Royal Air Maroc va acheter de nouveaux avions

Royal Air Maroc envisage une expansion majeure, selon les déclarations de son PDG, Abdelhamid Addou. Face à l’augmentation du tourisme au Maroc et avec l’ambition d’ouvrir de nouvelles routes, principalement vers l’Afrique, l’Europe et les Amériques,...

Royal air Maroc fait un cadeau aux supporters marocains

En vue d’accompagner les Lions de l’Atlas en compétition au Qatar, Royal air Maroc prévoit de mettre en place un nouveau programme de vols Casablanca-Doha-Casablanca en cas de leur qualification aux huitièmes de finale.

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...