Royal air Maroc au bord de la faillite ?

9 avril 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Royal air Maroc souffre énormément de l’immobilisation de ses avions, depuis que le gouvernement marocain a décidé de suspendre toute liaison aérienne avec l’international.

Dans un contexte difficile, où la crise risque de mettre le secteur en péril, la compagnie aérienne marocaine s’est retrouvée dans l’obligation d’annoncer une réduction des salaires de son personnel de 30 %.

Selon un autre communiqué de l’Office national marocain de tourisme, relayé par Al Oumk, les ressources financières de l’opérateur national ne lui permettent pas de couvrir la masse salariale de ses 3 420 employés, sans parler des 4 000 salariés dans ses filiales. Une situation à laquelle le chef du gouvernement avait promis de remédier.

Compte tenu de la conjoncture difficile, Royal air Maroc a décidé d’opérer une retenue sur les salaires de ses employés, à l’exception de ceux dont le revenu est inférieur à 10 000 dirhams. Autrement, la retenue a été plafonnée à 30 %, avec l’engagement de paiement rétroactif dès la reprise de l’activité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Faillite - Crise économique

Aller plus loin

Un avion de Royal Air Maroc a frôlé le pire (vidéo)

A l’atterrissage de l’un de ses Boeing 737 qui assurait le vol AT 750 entre Casablanca et Paris Orly, le dimanche 25 août 2019, un grave incident s’est produit. Il est survenu...

Maroc : le gouvernement est-il prêt à sauver Royal Air Maroc ?

Engluée dans une crise financière sans précédent, accélérée par la pandémie du covid-19, Royal Air Maroc a besoin d’une assistance financière pour se relever. Et celle-ci...

Royal Air Maroc propose 15 nouvelles lignes vers l’Europe

Royal Air Maroc, en collaboration avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT) propose dès le 15 décembre prochain 15 nouvelles lignes au départ de Marrakech, Agadir et...

Cette décision de Royal Air Maroc qui surprend

Royal Air Maroc (RAM) a repris les réservations en ligne sur sa plateforme, avec des dates de vols programmés à partir du 1er mai. Ceci, en dépit des frontières aériennes...

Ces articles devraient vous intéresser :

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

Royal Air Maroc va acheter de nouveaux avions

Royal Air Maroc envisage une expansion majeure, selon les déclarations de son PDG, Abdelhamid Addou. Face à l’augmentation du tourisme au Maroc et avec l’ambition d’ouvrir de nouvelles routes, principalement vers l’Afrique, l’Europe et les Amériques,...

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Contre la France, Royal Air Maroc mobilise 30 avions

Royal Air Maroc (RAM) annonce avoir mis en place un dispositif spécial afin de faciliter le déplacement à tous les Marocains qui souhaitent se rendre au Qatar. Les Lions de l’Atlas affrontent mercredi prochain la France, en demi-finale de la Coupe du...

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Plan ambitieux pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc prévoit d’investir près de 25 milliards de dollars pour renforcer sa flotte et passer d’environ 50 avions actuellement à 200 avions d’ici 2030.

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Maroc : clap de fin pour Jumia Food

Les Marocains ayant l’habitude de commander via Jumia Food devront dorénavant se diriger vers un concurrent. L’entreprise vient d’annoncer la fin de son service au Maroc.

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.