Recherche

Les clients grognent, Royal Air Maroc rassure

© Copyright : DR

15 juin 2021 - 18h20 - Economie - Par: S.A

Alors que bon nombre de clients de Royal Air Maroc (RAM) se plaignent de la difficulté à réserver des vols à tarifs réduits et fixes, la compagnie aérienne nationale tente de rassurer sa clientèle.

Suivant les instructions du roi Mohammed VI, Royal Air Maroc (RAM) a proposé des tarifs réduits et fixes pour faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Seulement, bon nombre de clients n’ont pas pu obtenir un billet au tarif préférentiel, que ce soit en direct sur le site de RAM ou via une agence de voyage en ligne. Autre situation fâcheuse : des milliers de réservations confirmées plus tôt ont été annulées sans aucune explication. C’est la désolation dans le rang de ceux qui veulent regagner le Maroc cet été et des voyagistes.

À lire : Royal Air Maroc fait une fleur aux familles des MRE

« C’est de la com ! Les prix affichés représentent de la poudre aux yeux. Le site de RAM a été inaccessible toute la nuit et quand on a pu se connecter plus de billet ou du moins des billets à 1 500 € pour l’aller et autant pour le retour et par personne. C’est se moquer du monde. Honte à ceux qui annoncent de telles publicités mensongères », dénonce un client sur la plateforme Air-Journal, lundi. « Nos standards téléphoniques sont saturés d’appels et nous ne savons pas quel discours tenir…  », raconte un voyagiste français.

« Une affluence record a été constatée sur nos différents canaux de distribution – site internet, agences Royal Air Maroc et agences de voyage. Si les vols de certaines dates ont été totalement saturés, plus de 70 % de la capacité mise en place sur la période est encore disponible à la vente. Nous encourageons donc les clients à rechercher des dates alternatives s’ils ne trouvent pas de place à leurs dates initialement prévues », a réagi la compagnie aérienne nationale dans un communiqué.

À lire : Les agences de Royal Air Maroc prises d’assaut

Qu’est-ce qui pourrait expliquer ces « vols HX » (vols annulés) ? À l’origine de ce problème, la mauvaise gestion des billets d’avion à prix réduit réservés en classe Y uniquement, explique un distributeur. Sur instructions du roi Mohammed VI, RAM a pratiqué des tarifs réduits et fixes pour faciliter le retour des MRE.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Liaison aérienne

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact