Recherche

Les choses se précisent pour les licenciements à Royal Air Maroc

Avion Royal Air Maroc

26 août 2020 - 16h40 - Economie

La gouverneure de Hay Hassani, Khadija Benchouikh a donné carte blanche à la direction de Royal Air Maroc (RAM) pour opérer les licenciements économiques. D’ores et déjà, l’avocat de la compagnie aérienne, Bassamat Fassi-Fihri a adressé des lettres de licenciements à bon nombre de commandants de bord et officiers pilotes de lignes.

La correspondance adressée aux pilotes de ligne licenciés indique que la gouverneure de Hay Hassani a pris sa décision le 18 août dernier. Une décision qui est intervenue cinq jours après la réunion de la commission régionale chargée de statuer sur la demande d’autorisation de licenciements. La compagnie aérienne avait déposé cette demande auprès de la délégation préfectorale du ministère du Travail.

Si des commandants de bord et officiers pilotes de lignes ont déjà reçu des lettres de licenciements, ce n’est pas le cas du personnel navigant commercial (les stewards et les hôtesses de l’air) ou du personnel au sol. C’est d’ailleurs ce qu’un membre du bureau syndical affilié à l’Union marocaine du travail (UMT) a confié à Le360.

Selon le projet de plan de licenciement économique de RAM, 140 collaborateurs vont être remerciés : 65 chez le personnel navigant technique, 59 parmi le personnel navigant commercial et 16 chez le personnel au sol.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Emploi

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact