Recherche

Risque élevé de faillite pour Royal Air Maroc

© Copyright : DR

11 juin 2020 - 16h00 - Economie

Le récent rapport de l’Association africaine sur quelques compagnies maghrébines, (AFRAA) présente la situation financière critique des compagnies aériennes de la région. Royal Air Maroc, avec plus d’1,6 milliard de pertes équivalent au ratio manque à gagner sur sièges, court le risque d’une faillite d’ici fin juin si l’État ne lui porte pas le soutien financier nécessaire.

En tête des compagnies les plus affectées du Maghreb, RAM dépasse de loin l’Algérie qui a enregistré 800 millions de perte et Tunisair, qui totalise 500 millions de pertes, rapporte financialafrik.com.

Depuis le début de la crise, RAM fait état d’une perte quotidienne de 50 millions de dirhams (5 millions d’euros) depuis le début de la crise. Son plan social est confronté depuis quelques mois à des négociations difficiles avec les pilotes et les autres catégories du personnel.

Pour l’AFRAA, 95 % de la flotte aérienne du continent est clouée au sol. Si les gouvernements de ces pays ne soutiennent pas leurs compagnies, tel que recommandé par l’instance, elles courent le risque de se retrouver en situation d’insolvabilité d’ici la fin du mois de juin.

Pour Abderrahmane Berthé, secrétaire général de l’AFRAA, les compagnies pourraient reprendre à nouveau leurs activités, si elles recevaient 2,5 à 3 milliards de dollars en termes d’aides financières ou d’allègements de taxes et charges.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact