Recherche

Colère contre Royal Air Maroc

© Copyright : DR

23 mars 2022 - 12h00 - Economie - Par: S.A

La Coordination des pilotes stagiaires Royal Air Maroc (CPS RAM) a décidé d’organiser un sit-in devant le siège du Groupe de la compagnie nationale demain jeudi 24 mars 2022 pour protester contre une décision prise à l’encontre des pilotes stagiaires incapables de restituer les sommes versées par RAM pour les former à Toulouse.

Royal Air Maroc (RAM) risque d’être secouée par une nouvelle crise. Les pilotes stagiaires qu’elle a décidé de sanctionner par voie judiciaire à cause de leur incapacité à restituer les sommes qu’elle a versées pour leur formation à Toulouse vont observer jeudi un sit-in devant le siège de la compagnie à partir de 9 h. Ces pilotes ont été affectés par la crise sanitaire liée au Covid-19. Leur bourse et leur couverture sociale ont été gelées pour une période d’environ deux ans. « Devant cette conjoncture, la direction de la compagnie nationale s’est dédouanée de ses responsabilités contractuelles qui le lient avec ses pilotes », fait savoir la CPS RAM dans un communiqué.

À lire : Les pilotes perdent définitivement leur combat contre Royal Air Maroc

Les pilotes stagiaires avaient contracté des prêts (d’un montant de 1,6 million de dirhams (MDH), remboursable sur 10 ans) pour leur formation, et la compagnie nationale aérienne s’était portée garante. Les choses ne se passent pas comme prévu. RAM a intenté une action en justice pour dissoudre le parrainage à cause du refus ou de l’incapacité de ces pilotes à rembourser les crédits. La compagnie veut entrer en possession des fonds versés aux banques en leur nom. Avec le sit-in qui sera organisé, il est fort probable que les deux parties se lancent dans un bras de fer.

Mots clés: Royal Air Maroc (RAM) , Toulouse

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact