Pas de vol pour la Omra, Royal Air Maroc s’explique

30 mars 2022 - 22h20 - Ecrit par : A.S

Bon nombre d’agences de voyages se plaignent du manque de vols à destination de l’Arabie saoudite pour effectuer l’Omra du ramadan 2022. La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a tenu à apporter des clarifications.

« Normalement, on faisait des demandes auprès des compagnies qui nous proposaient des quotas soit par un groupe de 50 personnes ou de 40 personnes. Cette année, ce n’est plus le cas. Le maximum qui a été donné par RAM est 20 billets », s’était plaint Mustapha Aouzir, propriétaire d’une agence de voyages et membre de l’Association nationale des agences de voyages du Maroc dans une interview accordée à SNRTnews. « Outre la hausse des tarifs proposés, il faut souligner que jusqu’à présent, aucun vol supplémentaire n’a été programmé ni par Royal Air Maroc (RAM) ni par l’Arabie saoudite », avait-il ajouté.

À lire : Ramadan : les Marocains ont du mal à trouver des places pour la Omra

Abderrafie Azzouzi, patron d’une agence de voyages, avait, lui, exprimé des inquiétudes. « Pour le moment, il n’y a que des vols réguliers. Les places sont limitées et presque introuvables, car une grande partie des sièges ont été réservés. Même si la demande n’est pas conséquente, les places ne sont pas disponibles. Des agences qui ont déjà vendu des packs Omra risquent de rendre les passeports à leurs clients », avait-il dit.

À lire : Arabie saoudite : suppression de l’obligation vaccinale pour le Hajj et la Omra

Réagissant aux préoccupations des agences de voyage, un responsable de Royal Air Maroc a assuré que la compagnie aérienne nationale n’est pas à l’origine du manque de vols pour la Omra. « RAM couvre le tiers de l’offre tandis que les deux autres tiers restants sont gérés par d’autres compagnies internationales dont celles de l’Arabie saoudite », fait-il savoir. De façon plus explicite, la compagnie marocaine couvre un tiers des vols à destination de l’Arabie saoudite, une compagnie saoudienne couvre l’autre tiers, tandis que le tiers restant est réparti entre deux sociétés, l’une émiratie et l’autre turque.

À lire : Omra : les voyagistes s’accrochent à une mince lueur d’espoir

Le même responsable de RAM a par ailleurs confirmé que la compagnie a programmé cette année des vols supplémentaires pour les pèlerins à des prix raisonnables. « Les prix que nous avons fournis sont fixés à 12 000 DH alors que des compagnies internationales concurrentes ont programmé les mêmes vols à des prix avoisinant les 14 000 dirhams », a-t-il dit.

Tags : Royal Air Maroc (RAM) - Omra - Arabie saoudite

Aller plus loin

Omra : un test PCR négatif exigé pour tous les pèlerins

Tous les pèlerins arrivant en Arabie Saoudite doivent présenter un test négatif effectué dans les 48 heures suivant leur départ, quel que soit leur statut. Cette mesure est entrée...

Royal Air Maroc lance de nouveaux services pour les Marocains d’Europe

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en place de nouveaux services en vue de séduire les Marocains résidant en Europe, et désireux de passer les prochaines vacances au...

Arabie saoudite : suppression de l’obligation vaccinale pour le Hajj et la Omra

Les Marocains qui souhaitent se rendre à la Mecque ne sont plus obligés de détenir un pass vaccinal. Le ministère du Hajj et de la Omra a supprimé le contrôle du statut vaccinal...

Les visas pour la Omra expirent le 31 mai prochain

Les Marocains désireux d’accomplir la Omra cette année, ont jusqu’à la fin de ce mois pour se rendre sur place. L’Arabie Saoudite a annoncé que les visas pour les pèlerins étrangers...

Nous vous recommandons

Maroc-Royaume-Uni : le câble électrique sous-marin opérationnel d’ici 2030

Le projet de construction d’un câble sous-marin reliant le Maroc au Royaume-Uni se précise. Il permettra de fournir de l’énergie au Royaume-Uni depuis une centrale solaire et éolienne de 10,5 GW qui sera installée dans la région de Guelmim Oued Noun et sera...

Ouverture des frontières : 28 vols pour Marrrakech aujourd’hui

Pour le premier jour de l’ouverture des frontières aériennes, l’aéroport international Marrakech-Ménara, première destination touristique du Maroc, doit accueillir de nombreux vols en provenance du monde...

Drame à Salé

Une mère et sa fille ont été tuées à coups de fusil de chasse. La police judiciaire d’El Aâyayda à Salé a ouvert une enquête pour élucider les circonstances de ce drame perpétré par le père de famille, qui après son forfait, a tenté de se...

L’Espagne a délivré moins de visas aux Marocains

Les Marocains figurent parmi les voyageurs étrangers ayant le moins bénéficié de visas espagnols en 2020, une année particulière marquée par la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique observé dans sud-est du...

Chelsea : Thomas Tuchel enfonce Hakim Ziyech

Hakim Ziyech est en mauvaise posture à Chelsea. Après les critiques des supporters et des internautes, c’est au tour de Thomas Tuchel d’enfoncer le clou. Samedi, après la rencontre Chelsea-Southampton (3-1), le technicien allemand a donné une conférence...

Le Maroc veut acquérir 36 hélicoptères BELL-412 EPI

Le Maroc envisage d’acquérir 36 hélicoptères polyvalents de type BELL-412 EPI, auprès de la société américaine Bell Textron Inc. Il s’agit d’appareils de dernière génération qui viendront renforcer la flotte d’hélicoptères des Forces royales air...

Des hackers marocains font tomber un site officiel algérien

Le groupe marocain de hackers dénommé « MoroccoHack Team » aurait orchestré une cyberattaque contre le site du ministère algérien des Finances.

Zone franche de Fnideq : les travaux achevés d’ici fin décembre

Les travaux de la zone franche de Fnideq seront achevés d’ici la fin de l’année. Le projet vise à développer la région du nord du pays et à lui insuffler une nouvelle dynamique économique après l’arrêt du commerce de contrebande avec...

Une chanteuse mexicaine révèle sa relation avec un prince marocain

L’ex-chanteuse et actrice, Pilar Montenegro, aurait eu une liaison avec un prince du Maroc, a annoncé l’ancienne membre de Garibaldi, Luisa Fernanda. Le roi Hassan II se serait-il opposé à cette relation...