Omra : voici la liste des agences de voyages sanctionnées

7 mai 2022 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le ministère du Tourisme vient de publier la liste des agences de voyage sanctionnées dans le cadre de l’organisation de la Omra de cette année. Elles n’auraient pas respecté les cahiers de charges et leurs engagements vis-à-vis des pèlerins.

Se basant sur le rapport du Comité Technique Consultatif des Agences de voyages (C.T.C.A.V), qui a passé au crible un ensemble de plaintes à l’encontre de certaines agences de voyages, le ministère a prononcé des sanctions diverses allant de l’avertissement au retrait définitif de la licence.

Au total, 11 agences de voyages ont été épinglées et sanctionnées pour leurs mauvaises prestations. Il s’agit de « Al Assil » sise à Casablanca et « Clic Holidays » à Tétouan, qui ont vu leur licence définitivement retirée. Quant aux agences « Asfar Al Omaricom » sise à Témara et « Good Flay » située à Salé, elles ont écopé d’un retrait provisoire de licence pour une durée de 3 mois.

A lire : Omra : les pèlerins sans permis encourent des sanctions

Sept autres agences de voyages ont reçu des avertissements, avec un délai d’un mois pour régler les litiges, pour 2 agences, un délai de 15 jours pour régler les litiges pour une autre et sous peine de retrait définitif en cas de récidive pour 4 agences.

« Compte tenu de ce qui précède et pour prévenir des incidents similaires, les clients des agences de voyages sont priés d’exiger des contrats, précisant les services achetés, les montants correspondants et les modalités de leur réalisation ainsi que les conditions de leur résiliation », indique le ministère dans un communiqué, précisant que ces agences de voyages ne sont plus éligibles à postuler à la labellisation pour organiser le pèlerinage pendant 3 ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère du Tourisme - Omra

Aller plus loin

Maroc : quinze agences de voyages sanctionnées

Après des plaintes déposées à leur encontre, quinze agences de voyages ont été sanctionnées par le comité consultatif technique des agences de voyage.

Arabie saoudite : suppression de l’obligation vaccinale pour le Hajj et la Omra

Les Marocains qui souhaitent se rendre à la Mecque ne sont plus obligés de détenir un pass vaccinal. Le ministère du Hajj et de la Omra a supprimé le contrôle du statut vaccinal...

Ramadan : les Marocains ont du mal à trouver des places pour la Omra

Alors que les conditions d’entrée en Arabie Saoudite ont été assouplies depuis le 5 mars dernier, permettant le retour de la Omra, certaines difficultés sont apparues, sapant...

Les visas pour la Omra expirent le 31 mai prochain

Les Marocains désireux d’accomplir la Omra cette année, ont jusqu’à la fin de ce mois pour se rendre sur place. L’Arabie Saoudite a annoncé que les visas pour les pèlerins...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Tourisme : Le Maroc, victime de son succès... et d’AirBnB

Les recettes touristiques du Maroc poursuivent leur tendance à la baisse. Après une chute de 905 millions de dirhams (−10,5 %) en janvier, elles ont dégringolé de 1,06 milliard de dirhams (−6,7 %) à fin février. Pendant ce temps, les arrivées...

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.