Arabie saoudite : suppression de l’obligation vaccinale pour le Hajj et la Omra

11 mars 2022 - 14h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Les Marocains qui souhaitent se rendre à la Mecque ne sont plus obligés de détenir un pass vaccinal. Le ministère du Hajj et de la Omra a supprimé le contrôle du statut vaccinal des personnes entrant dans la Grande Mosquée de La Mecque et la Mosquée du Prophète à Médine depuis jeudi 10 mars 2022.

Certaines des mesures restrictives imposées par les autorités saoudiennes dans la Grande Mosquée et la Mosquée du Prophète, ont été levées. La décision a été prise au regard de la baisse des cas de contamination aussi bien en Arabie Saoudite que dans le monde.

À lire : Hajj 2021 sous haute surveillance sanitaire

Le ministère du Hajj et de la Omra a également annulé l’obligation d’enregistrer les données de vaccination pour obtenir un permis de participer à la Omra pour les pèlerins de l’extérieur du Royaume. Toutefois, il est toujours obligatoire d’obtenir des permis avant d’effectuer la Omra.

À lire : Hajj : un pèlerinage étrange cette année

Même si la distanciation sociale n’est plus une nécessité dans la Grande Mosquée et la Mosquée du Prophète, le port du masque reste obligatoire. L’obligation de soumettre un test PCR à l’arrivée pour les pèlerins étrangers et l’exigence de la quarantaine institutionnelle et de celle à domicile pour les pèlerins venant de l’extérieur du Royaume ont été supprimées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arabie saoudite - Hajj - Omra

Aller plus loin

Omra : l’Arabie saoudite facilite l’entrée sur son territoire des Marocains

L’Arabie saoudite autorise les Marocains et les personnes d’autres nationalités détenteurs d’un visa Schengen à venir sur son territoire pour effectuer la Omra.

Hajj : arrivée particulière d’un pèlerin marocain à La Mecque (vidéo)

Un pèlerin marocain a rallié l’Arabie Saoudite d’une manière particulière. Yassine Ghallam a effectué un voyage de 4 ans à travers 28 pays à pied et à vélo.

Les Marocains devront se passer du hajj cette année

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a fait savoir que la Commission royale chargée du pèlerinage va maintenir pour la prochaine saison du Hajj des résultats du...

Hajj : les frais fixés à 63 800 DH

Les frais pour le pèlerinage du Hajj 2022 sont désormais connus. Ils viennent d’être dévoilés par ministère des Habous et des affaires islamiques et doivent être réglés entre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le coût du Hajj dévoilé, et c’est plus cher que l’année dernière

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques vient de dévoiler les frais du pèlerinage au titre de la saison 1445 H, pour les pèlerins marocains.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...