Royaume-Uni : exode massif des musulmans anglais victimes d’islamophobie

27 février 2020 - 10h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Une enquête, menée par le journal anglais The Independent, affirme qu’il y a un exode massif de musulmans qui abandonnent leurs familles en Grande-Bretagne pour un lieu sûr, fuyant ainsi les crimes de haine contre les minorités religieuses dans le pays.

"Je ne voudrais pas partir. C’est là que je suis né et élevé. Ma famille est ici… Tout le monde est ici. Mais je dois penser à l’avenir et à mes enfants. Si nous restons, ils seront confrontés à la discrimination", a déclaré Sama Khan, qui a déménagé au Pakistan. L’enquête, menée par Shayma Bakht, a révélé que ces dernières années, les musulmans anglais ont abandonné leur terre pour une destination nouvelle.

En 2018, 720 femmes musulmanes ont subi des attaques dans la rue, dont 480 étaient des cibles visibles comme Sama. En réalité, l’idée selon laquelle le référendum européen et la nomination de Boris Johnson au poste de Premier ministre sont à la base de l’augmentation des attaques islamophobes, est répandue au sein des Britanniques musulmans. Le rapport de TellMama confirme le fait.

Il y a eu une augmentation de 475 % des attaques contre les musulmans, à la suite du résultat du référendum et après le commentaire de Boris Johnson, traitant les femmes musulmanes voilées des "boîtes aux lettres" en 2018.

Malgré les excuses de Boris Johnson, ce problème est devenu plus grave et certaines personnes au pouvoir continuent d’alimenter leur haine envers les musulmans.

Sujets associés : Grande-Bretagne - Islamophobie

Aller plus loin

Zara Mohammed, première femme à la tête de la plus grande organisation musulmane en Grande-Bretagne

Zara Mohammed, 29 ans, a été élue secrétaire générale du Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB), dimanche 31 janvier 2021. Elle devient ainsi la première femme à diriger la...

Royaume-Uni : "L’islamophobie est transmise d’en haut"

La députée musulmane Zarah Sultana (Grande-Bretagne) affirme que l’islamophobie est transmise d’en haut. Elle affiche d’ailleurs sa détermination à la combattre.

La BBC critiquée après une interview « hostile » envers une responsable musulmane

L’interview de Zara Mohammed, secrétaire générale du Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) diffusée sur la BBC Radio 4 a suscité de vives critiques. Dans une lettre ouverte,...

Grande-Bretagne : une ministre limogée car musulmane

Nusrat Ghani, ancienne vice-ministre britannique des Transports, affirme avoir été évincée du gouvernement lors d’un remaniement en raison de sa foi musulmane. Le Premier...

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.