Relations Russie-Maroc : la Russie recadre un journal algérien

30 octobre 2021 - 09h40 - Monde - Ecrit par : S.A

La Russie a apporté un démenti formel aux allégations du journal algérien Al Shorouk selon lesquelles ses relations avec le Maroc se sont refroidies.

« En ce qui concerne l’article publié, sur les relations prétendument ‘au plus bas’ entre la Russie et le Maroc, le ministère russe des Affaires étrangères a attiré l’attention sur le fait que plusieurs pays ont tenté de creuser un fossé dans les accords bilatéraux de Moscou et autres liens avec les pays africains par la désinformation », a écrit Moscou en réaction à un article du journal algérien Al Shorouk titré : « L’Algérie est à l’origine de la crise entre la Russie et le Maroc ».

À lire : Démenti autour du refroidissement des relations entre le Maroc et la Russie

« Il est vraiment regrettable que Mohamed Mouslim (l’auteur de l’article) ait décidé de ne pas approfondir le sujet, en publiant cette fausse nouvelle avec des pseudo-analyses dans le but de gagner la faveur de pays opposants dont le journal est à la solde », déplore le département de Sergueï Viktorovitch Lavrov. Le journaliste algérien s’est appuyé sur plusieurs faits — appui des mercenaires Wagner au Polisario, soutien de Lavrov à un référendum au Sahara, suspension des vols directs, report sine die du Forum de coopération russo-arabe prévu à Marrakech, départ de l’ambassadeur Shuvaev — pour affirmer que les relations entre Rabat et Moscou se sont dégradées.

Selon le ministère russe des Affaires étrangères, l’ambassadeur Shuvayev était en vacances planifiées et est rentré à Rabat le 24 octobre où il a repris ses fonctions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Algérie - Diplomatie

Aller plus loin

Sahara : la Russie lance un appel au Maroc et au Polisario

Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, la Russie appelle le Maroc et le Polisario à dialogue direct pour régler le conflit du Sahara.

Maroc-Russie : vers la mise en place d’une coopération bancaire

Le Maroc et la Russie envisagent une coopération bancaire. Les banques centrales des deux pays ont entamé les démarches pour une concrétisation rapide du projet.

La Russie autorise à nouveau les Marocains sur son territoire

La Russie a annoncé que les Marocains qui détiennent un visa en cours de validité peuvent se rendre sur son territoire.

La Russie et l’Algérie vont mener des exercices militaires à la frontière marocaine

La Russie a annoncé qu’elle mènerait en novembre prochain des exercices militaires antiterroristes conjoints avec les forces algériennes, près de la frontière sud-ouest de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.