Recherche

Ryanair : « Non, il n’y a pas eu mutinerie sur le vol Rabat-Beauvais »

© Copyright : DR

23 janvier 2014 - 17h37 - Economie - Par: Bladi.net

La compagnie à bas-coût Ryanair a démenti les informations selon lesquelles il y aurait eu « mutinerie et révolte » à bord de l’appareil assurant la liaison Rabat et Beauvais, en France. L’avion qui devait normalement atterrir à Beauvais s’est finalement posé à Nantes, suscitant ainsi la colère et l’incompréhension parmi les passagers.

Le 11 janvier dernier, alors que l’avion devait assurer la liaison entre Rabat et Beauvais, en région parisienne, l’appareil fait une escale forcée à Madrid après le malaise d’un des passagers. L’avion repart au milieu de la nuit mais ne peut atterrir à Beauvais suite à la décision du préfet de ne plus autoriser les mouvements d’avions la nuit.

Ce dernier est donc dérouté vers Nantes, 500 km plus loin. Les passagers sont alors informés de la décision par la compagnie, qui leur propose de faire le trajet dès le petit matin par bus, ce que beaucoup de passagers auraient apparemment refusé.

D’après les commentaires sur le site metronews, certains passagers, « furieux de ne pas pouvoir se rendre à Beauvais », auraient saccagé tout l’avion, en s’emparant des marchandises détaxées (parfums, alcool et cigarettes), n’hésitant pas à abîmer les sièges. D’autres estiment qu’après « 7 heures de vol et sans réponses de la part de Ryanair, il est tout à fait normal de se servir pour manger ».

Du côté de la compagnie, rien de tout cela n’est arrivé et il n’y a donc pas eu de mutinerie ou de révolte à bord de cet appareil, et encore moins de sièges saccagés. Des alternatives ont bien été mises en place, comme une nuit à l’hôtel et un transfert en bus dès le petit matin.

Mots clés: Madrid , Rabat , Nantes , Ryanair , Liaison aérienne

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact