Sahara : le Maroc donne son feu vert pour la nomination d’un envoyé spécial

6 avril 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

En prélude à la prochaine réunion du Conseil de sécurité prévue le 21 avril, le Maroc a, à travers son ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine, donné carte blanche pour la nomination d’un envoyé spécial des Nations Unies pour le Sahara. Nasser Bourita dénonce les agissements de l’Algérie et de son protégé, le Polisario.

Le Maroc a donné son accord à la nomination d’un nouvel envoyé spécial, a déclaré Nasser Bourita, lors d’une conférence de presse animée lundi, en marge de l’inauguration du consulat du Sénégal à Dakhla, soulignant que l’Algérie et le Polisario œuvrent pour son blocage. « Il faut se demander qui ne cesse d’entraver la désignation d’une personnalité, en refusant plusieurs candidats », questionne le chef de la diplomatie marocaine. Selon lui, « les vraies parties du conflit (du Sahara) sont le Maroc et l’Algérie », vu le degré d’engagement d’Alger.

Ces déclarations du ministre marocain interviennent à quelques jours de la prochaine réunion du Conseil de sécurité prévue le 21 avril. La question du Sahara est d’ailleurs inscrite à l’agenda de cette réunion. Le Maroc réaffirme son plan d’autonomie pour le Sahara soutenu par l’ONU et bon nombre de pays comme règlement de ce conflit qui perdure. « Le Maroc appelle à impliquer l’Algérie dans toute solution future, vu qu’elle est partie prenante dans le conflit », a indiqué Bourita. Aussi, a-t-il dit que le voisin de l’Est encourage la violation du cessez-le-feu par les miliciens du Polisario.

S’agissant des appels algériens à étendre le rôle de la MINURSO à l’observation du respect des droits de l’Homme, Nasser Bourita estime que « l’Algérie est le dernier pays à pouvoir parler de droits de l’Homme. Il a tenu à préciser que le rôle essentiel de la MINURSO est de faire respecter le cessez-le-feu. Une tâche difficile pour la mission onusienne à cause des provocations multiples des éléments du Polisario, lesquelles avaient amené les Forces armées royales (FAR) à mener une opération militaire pour libérer la zone tampon d’El Guerguerat bloquée depuis des semaines par les miliciens du mouvement indépendantiste. De son côté, le royaume affiche sa volonté à respecter l’accord de cessez-le-feu, signé en 1991.

Sujets associés : Algérie - ONU - Polisario - Sahara Marocain - Nasser Bourita

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

« Washington a beaucoup à perdre d’une résurgence du conflit au Sahara »

Emanuele Ottolenghi, politologue et chercheur principal à la Fondation pour la défense des démocraties à Washington affirme que les États-Unis ont beaucoup à perdre d’une...

Staffan de Mistura devrait être le prochain envoyé pour le Sahara

Le Polisario a enfin accepté la proposition de nomination d’un nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara. Son nom : Staffan de Mistura, diplomate...

Difficile pour l’ONU de nommer son envoyé spécial pour le Sahara

Alors que le poste est vacant depuis près de deux ans suite à la démission de l’Allemand Horst Köhler, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a du mal à nommer l’envoyé...

Le Polisario réagit à la nomination de Staffan de Mistura

Le délégué du Front Polisario en Espagne, Abdulah Arabi, a affirmé que la nomination imminente de Staffan de Mistura comme envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental...

Nous vous recommandons

Algérie

Assaut de Melilla : l’Algérie dénonce la « fuite en avant » du Maroc

Accusée par le Maroc d’avoir laissé entrer les migrants qui ont pris d’assaut la clôture de Melilla vendredi dernier, l’Algérie n’a pas tardé à réagir. Elle dénonce « la fuite en avant » des autorités marocaines qui sont « constamment à la recherche de boucs...

Sahara : réaction de l’Algérie aux propos du chef de la diplomatie espagnole

Une brouille diplomatique s’installe progressivement entre l’Espagne et l’Algérie. Cette dernière a réagi aux propos tenus par José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération en réaction à la...

L’avenir du gazoduc Maghreb-Europe en question

L’avenir du gazoduc Maghreb-Europe va se jouer dans quatre mois, à l’expiration en autonome, de l’accord liant l’Algérie et le Maroc pour son exploitation. La tension entre les deux pays ne milite pas en faveur d’un renouvellement de ce contrat, ce qui...

L’Algérie en perte de vitesse, le Maroc affirme son attractivité

Alors que l’Algérie verse dans des attaques verbales et accusations contre sa sécurité nationale, baigne dans une instabilité politique, rompt ses relations diplomatiques avec son voisin de l’Ouest, le Maroc s’évertue à attirer les investisseurs étrangers,...

Le Maroc se dit prêt à rouvrir ses frontières avec l’Algérie

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani a affirmé que le Maroc était prêt à rouvrir ses frontières avec l’Algérie.

ONU

Antonio Guterres appelle le Maroc et l’Algérie à un dialogue positif

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a réagi à la fermeture par l’Algérie de son espace aérien au Maroc. Il appelle les deux pays à engager un dialogue positif pour résoudre leurs problèmes en...

L’ONU interdit au Polisario de bloquer Guerguerat

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres a ordonné samedi aux séparatistes du Polisario de mettre fin à leurs manœuvres visant à empêcher la circulation civile et commerciale dans la zone tampon de Guerguerat. Plusieurs sources concordantes ont fait...

Coronavirus : alerte sur les conséquences psychiques

La crise sanitaire du covid-19, aux effets multidimensionnels, a engendré des conséquences sur la santé mentale. Dans un récent rapport de l’ONU sur la pandémie, Antonio Guterres, le secrétaire général de l’organisation, évoque le sujet et tire la sonnette...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Maroc défend, devant l’ONU, un système multilatéral plus équitable

Le royaume s’engage à défendre le multilatéralisme à l’Onu. Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita l’a confirmé, lundi, devant l’Assemblée générale des Nations...

Polisario

Sahara : la Russie lance un appel au Maroc et au Polisario

Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, la Russie appelle le Maroc et le Polisario à dialogue direct pour régler le conflit du Sahara.

Sahara : la Suisse tend la main au Maroc et au Polisario, l’Algérie réagit

La Suisse est préoccupée par la question du Sahara. Elle accepte d’accueillir à nouveau les tables rondes entre le Maroc et le Polisario. De son côté, l’Algérie oppose un refus catégorique.

La Mauritanie renforce sa présence militaire à la frontière avec le Maroc

La Mauritanie a décidé de renforcer sa présence militaire à la frontière avec le Maroc afin d’éviter toute éventuelle incursion du Polisario sur son territoire.

La cellule terroriste d’Oujda voulait provoquer la guerre entre le Maroc et l’Algérie

La cellule djihadiste liée à Daech récemment démantelée au Maroc, prévoyait d’attaquer un poste militaire frontalier afin de provoquer un conflit armé entre le royaume et l’Algérie.

L’Algérie menace-t-elle le Maroc ?

L’Armée algérienne menace indirectement le Maroc et se dit prête à faire face aux éventuelles menaces venant du royaume.

Sahara Marocain

Marocanité du Sahara : L’Arabie saoudite réitère son soutien au royaume

L’Arabie saoudite renouvelle son soutien à la marocanité du Sahara. C’est par la voix de son ministre des Affaires étrangères, le Prince Faisal bin Farhan bin Abdullah Al-Saoud, qui l’a fait savoir mardi à son homologue marocain, lors d’un échange par...

Sahara : le roi Mohammed VI et Antonio Guterres se sont parlé

Le roi Mohammed VI a eu, lundi 16 novembre, un entretien téléphonique avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres au sujet des derniers développements de la question nationale, notamment la situation dans la zone de Guergarate au Sahara...

Des éurodéputés saluent la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

La nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara suscite des réactions positives de la part des eurodéputés. Ces derniers saluent « un grand pas en avant ».

Le Front Polisario suspend ses contacts avec le gouvernement espagnol

Le Front Polisario a décidé de suspendre ses contacts avec le gouvernement espagnol, après la visite jeudi de Pedro Sanchez à Rabat et la publication de la déclaration conjointe qui a sanctionné sa rencontre avec le Roi Mohammed...

La tension entre le Maroc et l’Allemagne monte d’un cran

Dénonçant une adversité constante et inacceptable entretenue par l’Allemagne, le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur en poste à Berlin, pour consultations. L’annonce a été faite jeudi, par le ministère des Affaires étrangères à travers un...

Nasser Bourita

Prochain sommet du Néguev au Maroc avec la participation de la Palestine ?

Après Israël, Manama (Bahreïn), la prochaine réunion des hauts responsables des nations représentées au sommet israélo-arabe du Néguev pourrait se tenir dans le Sahara marocain. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et...

Liban : le Maroc milite en faveur d’un gouvernement d’union nationale

Le Maroc aspire à ce que le peuple libanais, avec ses différentes composantes, progresse dans la formation d’un gouvernement d’union nationale afin de montrer une nouvelle image bénéficiant du soutien de la communauté...

Réaction de l’Allemagne suite au rappel de l’ambassadeur marocain à Berlin

La crise enfle entre le Maroc et l’Allemagne. Le gouvernement allemand a réagi au rappel de l’ambassadeur marocain à Berlin.

Le Maroc et l’Allemagne scellent leurs retrouvailles

Le Maroc et l’Allemagne se sont engagés mercredi à établir « des relations étroites et amicales » et à entamer un nouveau dialogue pour « surmonter les malentendus dans leurs relations ».

Les États-Unis satisfaits des résultats « positifs » de la coopération avec le Maroc

En visite au Maroc depuis lundi, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a été reçu mardi par le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. Au menu des échanges entre les deux...