« Washington a beaucoup à perdre d’une résurgence du conflit au Sahara »

3 avril 2021 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Emanuele Ottolenghi, politologue et chercheur principal à la Fondation pour la défense des démocraties à Washington affirme que les États-Unis ont beaucoup à perdre d’une résurgence du conflit au Sahara.

« L’Iran a toujours soutenu tout militantisme contre les régimes pro-occidentaux, quelle que soit leur orientation religieuse ou politique », a-t-il déclaré dans un article qu’il a écrit et qui a été publié par The National Interest, un think thank américain basé à Washington. Pour le politologue Emanuele Ottolenghi, « Washington a beaucoup à perdre d’une résurgence du conflit au Sahara, et ne devrait pas laisser l’Iran envoyer ses mandataires, tout comme il l’a fait en Syrie il y a dix ans, pour aggraver les choses ».

Robert Greenway, ancien conseiller adjoint à la sécurité américaine, chargé de l’Afrique et du Moyen-Orient ne s’est pas empêché de commenter cet article. « En plus de la reprise des relations diplomatiques avec Israël, le Maroc peut élargir sa coopération en matière de lutte contre le terrorisme pour faire face à cette menace », a-t-il écrit sur son compte Twitter, soulignant que « le royaume est extrêmement chanceux d’avoir Abdellatif Hammouchi à la DGST, un vrai professionnel ».

Sujets associés : États-Unis - Washington - Sahara Marocain

Aller plus loin

Sahara : une experte de l’ONU s’en prend au Maroc

Mary Lawlor, rapporteuse spéciale de l’ONU sur la situation des défenseurs des droits humains, a appelé le Maroc à cesser de viser les militants et les journalistes qui...

Le nom d’un envoyé spécial pour le Sahara circule et il ne fait pas l’unanimité

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres entend nommer l’ancien ministre portugais des Affaires étrangères, Luís Amado, comme prochain envoyé spécial pour le...

La question du Sahara à l’agenda de la prochaine réunion du Conseil de sécurité

La question du Sahara demeure une préoccupation pour le Conseil de sécurité des Nations Unies. Cette problématique sera abordée à la prochaine session de l’organisation onusienne.

Les États-Unis réclament la désignation d’un nouvel émissaire de l’ONU pour le Sahara

Depuis mars 2019, les négociations entre le Maroc et le Polisario à propos du Sahara sont à l’arrêt. Un délai trop long aux yeux de la diplomatie américaine qui exige du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Amar Belani porte de nouvelles accusations contre le Maroc

Le Maroc est une fois de plus dans le viseur d’Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb qui l’accuse de « ruiner » les efforts de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU...

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.